Julie la rousse

4 1 avis
    Julie la rousse_0
    Julie la rousse
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Prix Fnac  16 €14
    • 1 neuf dès 42 €83  
    • 16 €99
      16 €14

      Expédié sous 4 à 8 jours

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Julie la rousse

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Julie la rousse

    A la mort d'Edouard Lavigne, son fils Jean apprend qu'il est déshérité au profit d'une certaine Julie la Rousse. Il décide de la retrouver et de lui proposer de l'argent pour qu'en échange elle lui laisse l'usine. Mais Julie est morte et Jean doit traiter avec sa fille, qui se nomme Julie également...

    Caractéristiques détailléesJulie la rousse

    • Contenu du DVD Le DVD du film

    AUTRES OEUVRES Autour de Claude Boissol

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Claude Boissol

    4/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      0
    4 Deux générations et deux milieux Posté le 09 avr. 2018

    Je précise que j'ai vu le film dans le DVD de 2010 (décor affiche) qui n'est pas du même éditeur, je ne dirai donc rien de l'aspect technique. Édouard Lavigne et son fils Jean rencontrent deux Julie la Rousse, la seconde étant supposée la fille de la première, mais hélas dans le second cas le motif est l'intérêt. La première histoire n'est que le prologue de la seconde. Daniel Gélin est donc Édouard et Jean, tandis que Pascale Petit joue les deux Julie la Rousse (rousse, on doit le croire, puisque le film est dans un noir et blanc d'ailleurs très beau). L'intrusion du monde du cirque dans celui des industriels calculateurs permet de nombreux passages comiques... et les gens du peuple ne seront pas manipulés par les bourgeois. Claude Boissol et ses co-scénaristes savent raconter une histoire qui n'a d'ailleurs que peu à voir avec la chanson, mais la fin (il en fallait bien une) n'est pas le meilleur du film. Ce film vaut aussi par ses acteurs, Daniel Gélin magnifique dans tous les aspects de ses deux rôles, notamment le second, l'industriel chafouin, qui est le plus développé, Pascale Petit est éclatante de beauté et de naturel et les nombreux seconds rôles sont remarquablement campés. Beaucoup seraient à citer et si on ne s'étonne pas que Jacques Dufilho montre la richesse de son jeu même dans un rôle très bref, les jeux de physionomie du peu connu Jean Ozenne sont un régal. René-Louis Lafforgue chante forcément et campe un directeur de cirque très humain.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?