Le plus vieux métier du monde Blu-ray

5 1 avis
    • Le plus vieux métier du monde Blu-ray_0
    Le plus vieux métier du monde Blu-ray

    Revendez le vôtre : Le plus vieux métier du monde Blu-ray en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  16 €14
    • 3 neufs dès 15 €90  
    • Toutes les offres
      • 15 €90 Frais de port +2 €39
        En stock
        Neuf
        Pro
        MSHOPPING
        (2463)
      • 27 €45 Frais de port +0 €
        En stock
        Neuf
        Pro
        AsDiscount
        (2893)
      • 26 €21 Frais de port +3 €89
        En stock
        Neuf
        Pro
        FIVE
        (266)
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le plus vieux métier du monde Blu-ray

    De la préhistoire à un futur supposé, plusieurs sketches illustrent l'activité de certaines femmes qui, de tous temps, ont fait le commerce de leurs charmes et qui ont toujours fait preuve d'une ingéniosité et d'une imagination diabolique dans ce domaine.

    Caractéristiques détailléesLe plus vieux métier du monde Blu-ray

    • Contenu du DVD Le Blu-ray du film

    AUTRES OEUVRES Autour de Claude Autant-Lara

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Claude Autant-Lara

    Avis clients Le plus vieux métier du monde Blu-ray

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 Pour les inconditionnels des nos belles des 60s Posté le 04 mars 2016

    Les sketches sont inégaux, mais si vous laissez votre esprit critique au vestiaire et si vous êtes nostalgique d'un certain cinéma des années 60s un peu léger et aussi vénal que le présent sujet, avec parmi les plus belles étoiles internationales de l'époque (Raquel Welch, Michèle Mercier, Elsa Martinelli, entre autres), cette petite séance désuète un peu kitch pour les deux premiers chapitres, assez amusante pour les suivants, audacieuse à l'époque, anodine aujourd'hui vous ravira, surtout si le discours actuel, totalement manichéen et systématiquement répressif sur la prostitution vous exaspère, surtout quand on sait les dégâts d'une telle politique et le désastre du modèle suédois qui dans le même temps, pas schizophrène pour deux sous, subventionne la pornographie, cette prostitution bien tolérée par les capricieux estomacs de nos tartuffes, sous les sophismes les plus consternants. Le film ressort au moment où le projet de loi inique qui mettra plus en danger ces dames, qu'il ne les protègera, sans que celles qui l'exercent par choix n'aient été consultées, et qu'une exception n'ai été prévue pour leur cas, est-ce un pied de nez discret à l'aveuglement bureaucratique et puritain ? Sans vouloir m'égarer, mais vu le sujet et le titre du film, justement réédité à un moment pareil, il me parait utile de rappeler ces détails. L'acheter deviendrait presque un acte de rébellion, face à certains (nes) fanatiques qui fantasment plus le sujet, qu'ils (elles) ne le connaissent vraiment, et enfin, puis ces sketches ont quand même été signés et interprétés par Bolognini, Autant-Lara, De Broca, et... Godard, ce qui prouve aussi, que les plus sérieux pouvaient aussi s'égarer dans la légèreté sans en faire de complexes, le cinéphile qui se respecte n'échappera pas à ce pacifique ovni, quel que soit son jugement.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi