Le Gardien de nos frères

Ariane Bois (Auteur) Paru le 14 janvier 2016 Roman (broché)en français
5 4 avis
    • Le Gardien de nos frères_0
    Le Gardien de nos frères

    Revendez le vôtre : Le Gardien de nos frères en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 14-01-2016
      Editeur Belfond
      Collection Littérature Pointillés
      Format 13cm x 19cm
      Nombre de pages 400

      Voir toutes les caractéristiques

    • Entre 1939 et 1967, de Paris à Toulouse et de New York à Tel Aviv, l'extraordinaire destin de deux êtres fracassés par la guerre. Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote, laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle est issue d'un milieu de petits commerçants polonais et a réussi à survivre au Ghetto de Varsovie.
      En 1945, la guerre leur a tout pris. Chacun de leur côté, ils vont accepter une mission très particulière : rechercher...
      Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  20 €62
    • 1 neuf dès 19 €   et 1 occasion dès 10 €45
    • 21 €70
      20 €62

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Le Gardien de nos frères

    • Journées Adhérents

    Journées Adhérents:
    5% de remise sur les livres francophones!

    Offre réservée à nos adhérents valable jusqu'au lundi 29 avril 09h59, dans la limite des stocks disponibles et uniquement pour les produits en stock et vendus par Fnac.be. Offre non cumulable avec d'autres offres en promotion ou avantages adhérents. Remise non valable à l'achat d'un iPhone, Apple Watch Serie 3 & 4, Devialet, une console de jeux, coffrets cadeau, cartes cadeau, cartes prépayées, billetterie, livres francophone, bon plans et certains autres produits.

    Ajoutez la carte adhérent à votre panier
    et profitez immédiatement de -5% sur les livres francophones et -10% tous vos autres achats.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le Gardien de nos frères

    Entre 1939 et 1967, de Paris à Toulouse et de New York à Tel Aviv, l'extraordinaire destin de deux êtres fracassés par la guerre.

    Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote, laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle est issue d'un milieu de petits commerçants polonais et a réussi à survivre au Ghetto de Varsovie.
    En 1945, la guerre leur a tout pris. Chacun de leur côté, ils vont accepter une mission très particulière : rechercher des enfants juifs cachés par leurs parents dans des familles, des orphelinats ou des couvents, quand il s'avère que ceux-ci ne rentreront pas des camps. Simon parce que son petit frère Elie a disparu dans des conditions mystérieuses ; Léna car elle espère ainsi redonner du sens à sa vie. Et cela va les entraîner bien au-delà de ce qu'ils auraient pu imaginer.
    C'est l'histoire de deux jeunes révoltés qui, dans une France exsangue, vont se reconstruire grâce à la force de l'amour. De Paris à Toulouse, d'Israël à New-York, un roman d'aventure porté par le souffle de l'Histoire.

    Prix Wizo 2016

    Caractéristiques détailléesLe Gardien de nos frères

    • Auteur Ariane Bois
    • Editeur Belfond
    • Date de parution 14-01-2016
    • Collection Littérature Pointillés
    • Format 13cm x 19cm
    • Poids 0,4280kg
    • EAN 978-2714471048
    • ISBN 2714471048
    • Nombre de pages 400
    • Format 13 x 19
    • Poids du produit 0,42 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Ariane Bois

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Ariane Bois

    Avis clients Le Gardien de nos frères

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      4
    5 Un beau roman sur l'histoire tragique et douloureuse des enfants cachés Posté le 17 févr. 2016

    Ariane Bois nous offre un beau roman, sur une histoire vraie, une histoire triste, des enfants Juifs cachés durant la guerre et de la quête difficile pour les retrouver à la Libération, et dans la France d'après-guerre. La force de ses descriptions, des lieux, du contexte, des moments quotidiens, des couleurs jusqu'aux odeurs parlent à nos mémoires, nous plongent dans la vie de Simon. Avec lui, Ariane nous fait ressentir, partager et vivre les déchirures des disparitions, des séparations dans une famille, dans des familles meurtries. Ariane nous plonge, nous resitue dans la France d'après-guerre, et de ce contexte méconnue des difficultés pour les enfants cachés à être retrouvés ou à retrouver des parents survivants, une famille. C'est un pan douloureux de la Shoah qui est mis en lumière par ce roman. La force d'Ariane est de nous remplir d'émotion, d'une émotion qui gagne au fur et à mesure, qui étreint, qui noue la gorge et oblige à retenir ses larmes. Sa plume, son style, ses mots forment une lecture agréable. Ariane nous donne envie de lire et de connaître la suite, l'envie et l'espérance d'une conclusion joyeuse. Ariane nous fait ressentir les douleurs, les déchirures des séparations, les difficultés des retrouvailles. Mais aussi l'amour, l'espérance, les combats et la persévérance qui guident une jeunesse juive rescapée de la barbarie nazie pour construire de nouvelles familles.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 J'ai adoré ce livre, il est tout juste SUBLIME!!! Posté le 04 févr. 2016

    C'est une histoire triste et sublime. J'ai été transportée par la réalité des descriptions minutieuses qui y sont faites sur New York, le Tarn, Tel Aviv et bien d'autres... On en apprend beaucoup sans y être jamais allé. "les élégantes lècheront les vitrines de Saks ou de Bergdorf Goodman sur la cinquième Avenue. ""La douceur du printemps se mêle à l'air iodé de la ville. Il habite 150, Central Park South(...)". Lorsqu'on lit ce livre, on sent bien la réalité des faits, la richesse dans les connaissances que possède l'auteur et la sagesse qu'elle nous transmet à travers ses personnages. La guerre n'est jamais bonne, elle entraîne de grandes souffrances, les familles sont déchirées, les destins brisés mais l'amour en ressort toujours vainqueur. Je vous conseille vivement la lecture de ce livre vous ne serez pas déçus.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Passionnant et bouleversant. On ne le lâche pas Posté le 19 janv. 2016

    Plongez vous dans ce superbe roman qui vous emportera comme une vague déferlante au travers de la vie de deux jeunes résistants, Simon et Léna, qui connaîtront toutes les épreuves de la guerre et qui s’embarqueront dans une mission restée confidentielle dans la France de l’après guerre, celle des « Dépisteurs » : Retrouver les enfants juifs cachés par leurs parents et demeurés introuvables dans la France dévastée de l’immédiat après-guerre. Ce roman passionnant et bouleversant évoque avec finesse et émotion des moments très méconnus de l’histoire de France, les maquis juifs du sud-ouest, la cache des enfants, la difficulté après-guerre de retrouver les orphelins juifs, ces enfants martyrs. Vous vous laisserez séduire par les deux héros, Simon et Léna, leurs différences, leurs fragilités et leurs forces. Ce roman vous emportera dans une aventure déchirante mais aussi pleine d’espoir. Un roman si actuel sur la résistance et la solidarité face à l’oppression et la barbarie.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Ariane Bois nous propose un roman qui commence au terme de la seconde guerre mondiale Posté le 14 janv. 2016

    Ariane Bois nous propose un roman qui commence au terme de la seconde guerre mondiale au coeur d’une France à reconstruire. Simon Mandel est entré dans la Résistance à 16 ans. En tant que juif avait-il une autre option. Il combattra valeureusement et sera blessé au maquis. Son petit frère, Elie, a disparu dans des circonstances mystérieuse pendant le conflit et Simon décide d’intégrer le groupe des Dépisteurs, de jeunes juifs qui vont chercher partout en France à retrouver des enfants disséminer sur le territoire et dont les parents ne sont pas revenus des camps. Un travail de fourmi qui exige une abnégation complète dans ces tentatives de recomposition de puzzle familiaux que la guerre a littéralement fait exploser . Derrière ces recherches parfois infructueuses se dessinent les coutours d’une tragédie épouvantable celle qui décima l’Europe et sépara parfois définitivement des familles qui vivaient jusque là paisiblement. Ariane Bois fait jouer la dimension affective dans le grand courant de l’histoire, elle y sonde les remous de chagrin et les tourbillons de désespoir. On avance avec Simon, blessé et révolté mais que la jeunesse protège du renoncement. L’écrivain par petites touches dresse le tableau du monde de l’après guerre, un monde en reconstruction où le la question du génocide était traitée sur un mode mineur. En revanche pour Simon il s’agit d’un combat qui donne un sens à sa vie et qui va lui permettre de rencontrer Léna, une survivante du ghetto de Varsovie. Chacun d’eux tentera de se donner une nouvelle raison d’avancer. On suit ces trajectoires de vie avec émotion et tendresse de Paris à Toulouse, d’Israël à New York . Et un jour Elie… “Le gardien de nos frères” est un roman fort et émouvant qui revient sur un passé tragique que des jeunes gens surmontèrent avec l’énergie des combattants. Un récit fondé sur des évènements réels auxquels des êtres par leur détermination et leur conscience morale contribuèrent à influencer positivement. Poignant de bout en bout. Archibald PLOOM (CULTURE-CHRONIQUE)


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.