Avec les compliments de Charlie DVD

3,5 2 avis
    Avec les compliments de Charlie DVD_0
    Avec les compliments de Charlie DVD
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Stock épuisé

      Indisponible en magasin

      Retrait gratuit

    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Avec les compliments de Charlie DVD

    À la suite de la mort par overdose de la fiancée de l'un de ses collègues, Charlie Congers s'est juré d'avoir la peau d'un important trafiquant de drogue. Pour cela, il doit ramener de Suisse aux USA une femme prête à témoigner contre l'Organisation. Des tueurs sont envoyés en Suisse avec pour mission de les éliminer. Une course-poursuite s'engage.

    Caractéristiques détailléesAvec les compliments de Charlie DVD

    • Contenu du DVD Le film :

    AUTRES OEUVRES Autour de Stuart Rosenberg

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Stuart Rosenberg

    Avis clients Avec les compliments de Charlie DVD

    3,5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      1
    • 4
      1
    • 5
      0
    4 Avec les compliments de charlie Posté le 26 juil. 2017

    un bon film ou l'on passe un bon moment avec un Charles Bronson au meilleurs de sa forme , dans un film d'action aux multiples rebondissements !!


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Bien meilleur que sa réputation Posté le 02 juin 2015

    Avec les Compliments de Charlie aurait du enfin être le chouette polar de Huston des années 1970. Charles Bronson et Huston partagent le même agent, Paul Kohner. Les deux acteurs sympathisent sur le tournage de l'excellent film de Tom Gries L'Evadé (1975). À Puerto Vallarta, ils sont voisins. Les Huston et les Bronson se rendent régulièrement visite. Au cours de l'été 1977, Variety annonce la mise en chantier du thriller Love and Bullets, ambitieuse intrigue sur le trafic de drogue qui doit se tourner au Brésil, aux Pays-bas, en Suisse et aux USA. Deux bêtises circulent à propos de ce film. Tout d'abord sa supposée nullité. De la part des critiques, c'est normal, c'est un Bronson. Mais les fans de Bronson vont également le bouder pour cause d'un niveau de violence trop bas. Respectant la loi suisse, Bronson ne flingue pas et utilise d'autres méthodes pour échapper aux tueurs lancés à ses trousses. L'autre bêtise étant que Huston aurait tourné les premières séquences à Phnix, puis se serait faché avec la production. En réalité, Huston a été hospitalisé à l'automne 1977 pour une opération à cur ouvert. Lorsque Stuart Rosenberg démarre le tournage au printemps 1978, Huston, convalescent, est parti sur d'autres projets. Sans Huston, Charlie reste néanmoins un attachant polar, même si le départ involontaire de son réalisateur vedette a considérablement réduit les ambitions initiales d'un film qui ne sera plus tourné que dans les Alpes suisses et en Arizona. Notons enfin que le film pointe une fois de plus les protections étranges dont bénéficient les gros trafiquants. Sans néanmoins donner trop de détails qui fâchent comme le feront Oliver Stone et Brian De Palma dans leur éblouissant Scarface.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?