Les cent derniers jours d'Hitler

Jean Lopez (Auteur) Paru le 12 mars 2015 (broché) en français
5 4 avis
    • Les cent derniers jours d'Hitler_0
    Les cent derniers jours d'Hitler

    Revendez le vôtre : Les cent derniers jours d'Hitler en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 12-03-2015
      Editeur Perrin
      Format 23cm x 29cm
      Nombre de pages 350

      Voir toutes les caractéristiques

    • Les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe sont les plus sanglants et les plus destructeurs de tout le conflit. Chaque jour, en moyenne, 30 000 êtres humains perdent la vie. De cette orgie de mort, Hitler est le grand responsable. Diminué par la maladie, traqué, contesté ou haï par son peuple même, réduit à vivre sous les bombes dans un trou humide, il continue néanmoins à alimenter le brasier.
      Pour comprendre ce cataclysme, Jean Lopez livre la chronique des derniers jours de la vie du Führer, de son retour...
      Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  31 €07
    • 1 neuf dès 29 €  
    • 32 €70
      31 €07

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les cent derniers jours d'Hitler

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les cent derniers jours d'Hitler

    Les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale en Europe sont les plus sanglants et les plus destructeurs de tout le conflit. Chaque jour, en moyenne, 30 000 êtres humains perdent la vie. De cette orgie de mort, Hitler est le grand responsable. Diminué par la maladie, traqué, contesté ou haï par son peuple même, réduit à vivre sous les bombes dans un trou humide, il continue néanmoins à alimenter le brasier.
    Pour comprendre ce cataclysme, Jean Lopez livre la chronique des derniers jours de la vie du Führer, de son retour à Berlin à la mi-janvier 1945 à son suicide en avril de la même année. Ce sont ses déplacements, ses proclamations, ses actes de gouvernement et de commandement militaire, sa vie quotidienne et ses humeurs qui sont racontés grâce aux témoignages de ceux qui l'entourent jusqu'à la fin : les Goebbels, bien sûr, mais aussi son chauffeur, son garde du corps, son médecin. Cette chronique est aussi celle des événements militaires, absolument indispensable tant la résistance de la Wehrmacht aux offensives des Alliés détermine directement le temps qu'il reste à vivre au Troisième Reich et à son maître. Elle est enfin politique et permet d'appréhender l'action des organisations criminelles que sont le parti nazi, la SS, la Gestapo et la Jeunesse hitlérienne comme de comprendre le poids des quatre plus puissants hommes du Troisième Reich après Hitler : Himmler, Goebbels, Bormann et Speer.
    Plus de cent photos accompagnent le récit. Elles donnent à voir la réalité de l'effondrement de l'un des régimes les plus ahurissants du XXe siècle. Texte et images répondent à la question centrale de ce livre sans équivalent : à quels desseins obéit la volonté du Führer de ne jamais capituler, de résister jusqu'à la mort, en entraînant ses 80 millions de sujets dans l'apocalypse ?
      
    Fondateur et directeur de la rédaction de Guerres et Histoire, Jean Lopez s'est signalé par une série d'ouvrages revisitant le front germano-soviétique, dont Koursk. Les quarante jours qui ont ruiné la Wehrmacht ; Stalingrad. La bataille au bord du gouffre et Opération Bagration. La revanche de Staline (été 1944). Avec Lasha Otkhmezuri, il est également l'auteur de Grandeur et misère de l'Armée rouge, récemment publié en Tempus, et, chez Perrin, d'une biographie du maréchal Joukov saluée par la critique et plébiscitée par le public.

    Caractéristiques détailléesLes cent derniers jours d'Hitler

    • Auteur Jean Lopez
    • Editeur Perrin
    • Date de parution 12-03-2015
    • Format 23cm x 29cm
    • Poids 1,3400kg
    • EAN 978-2262050238
    • ISBN 2262050236
    • Nombre de pages 350
    • Format 23,50 x 29,50 x 2,50 cm

    AUTRES OEUVRES Autour de Jean Lopez

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Jean Lopez

    Avis clients Les cent derniers jours d'Hitler

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      3
    5 Une approche novatrice (enfin!) Posté le 14 avr. 2019

    Ce qui est impressionnant avec Jean Lopez c'est l'accessibilité de ces ouvrages. Je l'avais découvert grâce à son infographie de la seconde guerre mondiale. Ici encore, le style est clair. Les faits sont exposés "crus" et argumentés sans commentaires partisans. A mon humble avis, une approche novatrice et plus "humaine" de la fin du IIIe Reich.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 passionnant Posté le 28 août 2015

    J'ai acheté le livre suite à une émission radio à laquelle participait l'auteur.cela est fort bien documenté et on arrive presque à ressentir l'atmosphère de fin de règne qui envahissait chaque jour un peu plus le bunker.L'auteur réussit à ramener Hitler à sa dimension humaine et pitoyable sur ces derniers jours


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Livre passionnant et très précis.gros travail de recherche Posté le 08 mai 2015

    Un livre qui décrit les derniers jours du dictateur et de son entourage


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 excelent Posté le 14 avr. 2015

    On croyait tout connaître sur la fin d'Hitler. Mais en général les ouvrages type Fest faisaient dans la psychologie. L'intelligence de ce livre est de ne pas avoir tenté de comprendre hitler de l'intérieur mais de montrer les conséquences de ses action a l'extérieur, dans le monde réel. Ceci dit, il y a des moments (et des photos) très durs, des horreurs décrites sans fard mais aussi sans emphase. C'est prenant comme un roman policier. Et, surtout, j'ai adhéré à l'image d'un Hitler pas fou du tout qui sait parfaitement ou il emmène son peuple. Du coup, la fin de la guerre prend un autre sens. Magnifique !! Je le recommande chaudement.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.