666

Pierre Jovanovic (Auteur) Paru le 24 octobre 2014 Essai (broché)en français
4,5 3 avis
    • 666_0
    666

    Revendez le vôtre : 666 en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 24-10-2014
      Editeur Jardin Des Livres

      Voir toutes les caractéristiques

    • Pourquoi l'apôtre Jean dit-il précieusement que « 666 est le nombre d'un homme » dans son Apocalypse ? C'est parce qu'il pointe son doigt sur le seul système financier décrit dans un texte sacré de son époque, celui parlant du roi Salomon à qui il restait, chaque fin d'année, un excédent de 666 talents d'or. Pierre Jovanovic explique dans les détails les raisons qui ont poussé Jean à insister sur ce nombre, pourquoi il a associé le « 666 » à l'esclavage , pourquoi il a décrit une « Bête à 7 têtes » servant le Diable, et,... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  21 €85
    • 1 neuf dès 23 €  
    • 23 €
      21 €85

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale 666

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR 666

    Pourquoi l'apôtre Jean dit-il précieusement que « 666 est le nombre d'un homme » dans son Apocalypse ? C'est parce qu'il pointe son doigt sur le seul système financier décrit dans un texte sacré de son époque, celui parlant du roi Salomon à qui il restait, chaque fin d'année, un excédent de 666 talents d'or.

    Pierre Jovanovic explique dans les détails les raisons qui ont poussé Jean à insister sur ce nombre, pourquoi il a associé le « 666 » à l'esclavage , pourquoi il a décrit une « Bête à 7 têtes » servant le Diable, et, surtout, pourquoi ce dernier « s'est installé sur une plage » pour lancer un système mondialisé sans lequel plus personne « ne peut ni vendre, ni acheter » donc sans disposer d'une « banque ». Avec des documents uniques, ce livre expose le plan impitoyable de mise en esclavage des peuples au service d'une seule entité... la Finance américaine.

    Dans le sillage de ses deux livres précédents « 777 » et « Blythe Masters », ce « 666 » révèle le fil conducteur invisible, qui déclenchera INEVITABLEMENT la révolte des peuples. Si l'Argentine a été la seule à faire faillite en 2001, bientôt toute l'Europe ainsi que le reste du monde feront faillite.

    Journaliste, auteur de la Revue de Presse Internationale, Pierre Jovanovic est aussi l'auteur du best-seller « Enquête sur l'existence des anges gardiens » traduit en 7 langues et de « Blythe Masters ».

    Caractéristiques détaillées666

    AUTRES OEUVRES Autour de Pierre Jovanovic

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Pierre Jovanovic

    4,5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      2
    5 Bon livre Posté le 22 févr. 2018

    Livre intéressant d’un journaliste d’investigation


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 très professionnel Posté le 18 juin 2017

    article en très bon état et qui m'est parvenu très rapidement


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 La suite de 777 Posté le 24 janv. 2016

    On se trouve démunie devant une telle machination. J’avais déjà lu 777 et j’avais été conquise devant le parallèle de l’apocalypse de St. Jean, Wall Street et le Vatican. Pierre Jovanovic avait laissé entendre qu’il y aurait une suite, et quel suite ! Je l’ai avalé, il se lit comme un roman.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.