Magnificat - Heilig ist gott motet - Symphonie wq 183-1

4 2 avis
    • Magnificat - Heilig ist gott motet - Symphonie wq 183-1_0
    Magnificat - Heilig ist gott motet - Symphonie wq 183-1
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Interprète(s) Hans-Christoph Rademann
      Date de parution février 2014

      Voir toutes les caractéristiques

    • Le 9 avril 1786, Carl Philipp Emanuel Bach dirige à Hambourg un concert de bienfaisance. Au programme, trois de ses meilleures ouvres, représentatives de son génie : la Symphonie Wq 183/1 (1780), le Magnificat composé en 1749 dans l'espoir de succéder à son père comme Cantor de Leipzig, et enfin l'époustouflant Heilig (1776) à double chour, dont il écrit : "Dans le genre, ce sera mon chant du cygne, et servira à ce qu'on ne m'oublie pas trop vite après ma mort." Il eut raison : 300 ans après sa naissance, ce CD reprenant le... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  15 €19
    • 10 neufs dès 14 €33  
    • 15 €99
      15 €19

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Magnificat - Heilig ist gott motet - Symphonie wq 183-1

    • PRIX ADHERENT
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Magnificat - Heilig ist gott motet - Symphonie wq 183-1

    Le 9 avril 1786, Carl Philipp Emanuel Bach dirige à Hambourg un concert de bienfaisance. Au programme, trois de ses meilleures ouvres, représentatives de son génie : la Symphonie Wq 183/1 (1780), le Magnificat composé en 1749 dans l'espoir de succéder à son père comme Cantor de Leipzig, et enfin l'époustouflant Heilig (1776) à double chour, dont il écrit : "Dans le genre, ce sera mon chant du cygne, et servira à ce qu'on ne m'oublie pas trop vite après ma mort." Il eut raison : 300 ans après sa naissance, ce CD reprenant le même programme en témoigne.

    Caractéristiques détailléesMagnificat - Heilig ist gott motet - Symphonie wq 183-1

    AUTRES OEUVRES Autour de Carl Philipp Emanuel Bach

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Carl Philipp Emanuel Bach

    Écoute gratuite avec

    Avis clients Magnificat - Heilig ist gott motet - Symphonie wq 183-1

    4/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      1
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 pour ceux qui aiment la famille de J.S.Bach. Posté le 25 janv. 2019

    Pour ceux qui aiment La famille de J.S.Bach.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Très déçu par la prise de son Posté le 07 mars 2014

    Très louable idée de réaliser un "best of" des uvres de C.P.E. Bach pour ceux qui se contentent de l'essentiel, mais hélas, je trouve la prise de son décevante surtout dans le Heilig où les voix sont perdus dans les brumes, couvertes par les instruments alors que ce devrait être l'inverse. De même pour les autres uvres qui manquent de l'effet de présence. Procurez vous le Magnificat enregistré par la chapelle de Dresde (Capricio 67003) et la symphonie Wq 183/1 enregistrée par l'orchestre de chambre C.P.E. Bach sous la direction du grand spécialiste Haenchen (Capricio 51033). Vous entendrez la différence et serez pleinement satisfaits.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi