Un bon fils

Pascal Bruckner (Auteur) Paru le 16 avril 2014 Roman (broché)en français
4 4 avis
    • Un bon fils_0
    Un bon fils

    Revendez le vôtre : Un bon fils en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 16-04-2014
      Editeur Grasset
      Collection Litterature Francaise
      Format 13cm x 20cm
      Nombre de pages 264

      Voir toutes les caractéristiques

    • C’est l’histoire d’un enfant à la santé fragile, né après guerre et envoyé aussitôt dans un village d’Autriche pour soigner ses poumons. Sous la neige, il chante la gloire de Dieu et baragouine un patois allemand. Chaque soir, sous le regard aimant de sa mère, le chérubin prie le Seigneur pour qu’il provoque la mort de son père. « Rien de plus difficile que d’être père : héros, il écrase de sa gloire ; salaud, de son infamie ; ordinaire, de sa médiocrité » : le père est ici un mari violent et pervers qui bat sa femme et l... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  19 €19
    • 1 neuf dès 18 €   et 3 occasions dès 5 €50
    • 20 €20
      19 €19

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Un bon fils

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Un bon fils

    C’est l’histoire d’un enfant à la santé fragile, né après guerre et envoyé aussitôt dans un village d’Autriche pour soigner ses poumons. Sous la neige, il chante la gloire de Dieu et baragouine un patois allemand. Chaque soir, sous le regard aimant de sa mère, le chérubin prie le Seigneur pour qu’il provoque la mort de son père. « Rien de plus difficile que d’être père : héros, il écrase de sa gloire ; salaud, de son infamie ; ordinaire, de sa médiocrité » : le père est ici un mari violent et pervers qui bat sa femme et l’humilie, un obsessionnel antisémite et raciste, dont le fils va tout faire pour devenir le contre-modèle (« Je suis sa défaite »). Il sera l’élève de Jankélévitch et de Barthes, le meilleur ami d’Alain Finkielkraut ; classé parmi les « intellectuels juifs » auxquels il s’identifie sans l’être, il aimera des femmes aux racines lointaines, sera un père aimant, un écrivain reconnu. Dans ce récit puissant, véritable « roman des origines », Pascal Bruckner raconte sa filiation personnelle et intellectuelle, nous offrant ainsi le sésame de son oeuvre entière.
    De la neige des premières pages aux ordures parmi lesquelles son père finira son existence, de la violence de ses mots à la rage teintée d’amour qu’il lui portera, on retrouve ici le théâtre de la cruauté d’un écrivain, incarné et expliqué par son acteur central, ce nazi pathétique, écolo fanatique, Ogre colérique, Petit mari aux côtés duquel, malgré tout, Pascal restera toujours, en Bon fils. Car derrière le mépris, la rage, ce récit est l’aveu à demi-formulé d’un amour impossible, un Tombeau d’effroi et de pardon.

    Caractéristiques détailléesUn bon fils

    • Auteur Pascal Bruckner
    • Editeur Grasset
    • Date de parution 16-04-2014
    • Collection Litterature Francaise
    • Format 13cm x 20cm
    • Poids 0,2300kg
    • EAN 978-2246800286
    • ISBN 2246800285
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 264
    • Format 13,40 x 20,50 x 1,70 cm
    • Poids du produit 0,23 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Pascal Bruckner

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Pascal Bruckner

    4/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      1
    • 4
      2
    • 5
      1
    5 INCONTOURNABLE Posté le 30 nov. 2014

    Ce livre est poignant. Il dénonce l'attitude du Père et en dépeint la haine qui nait, se nourrit des violences à sa Mère et à lui-même, se forgeant ainsi une carapace.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Tuer le père. Posté le 13 juil. 2014

    Pascal Bruckner parle de son père : il le battait, il battait sa mère, il était xénophobe, antisémite, il était anti tout. Comment un fils peut-il vivre avec un père pareil, "quand l'altercation est la norme, le calme l'exception", quand "une fêlure précipitait (ce père) dans la rage, la jouissance de démolir" ? "La haine qu'il m'a inculquée m'a sauvé. Je l'ai retournée en boomerang contre lui" répond l'auteur. "Comment sortir de son enfance ? Par la révolte et la fuite : en multipliant les passions qui vous jettent dans le monde. La liberté, c'est d'additionner les dépendances, la servitude, d'être limité à soi" poursuit-il. "Mon père m'a élevé dans l'exécration d'autrui, j'ai choisi de me vouer à la célébration. La beauté du monde et des êtres ne cessera jamais de me suffoquer." Beau récit d'une histoire familiale douloureuse, mais qui n'interdit pas l'espoir. En même temps, tableau édifiant d'une époque (les années 50/60) et d'une certaine France qui n'arrive pas à se remettre de l'Occupation ("notre nation n'est pas malade de l'islam ou de l'immigration, elle porte et pour longtemps le stigmate de la débâcle et du vichysme".)


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Assez prenant Posté le 19 juin 2014

    Auto biographie... Une famille comme tant d'autre... pas tout à fait... Un père "neo-nazi" anti-sémite, xénophobe entre autres et parfois violent... Mais il reste le père de l'auteur... A lire quand on est vraiment détendu... Parfois assez dur... Très bien écrit, c'est un plaisir pour le lecteur.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Déroutée Posté le 20 mai 2014

    J'admire beaucoup Pascal Bruckner, dès qu'il intervient à la radio ou passe à la télé, je l'écoute très attentivement. Mais ce récit m'a un peu gênée. Bon il est très bien écrit, et l'auteur y a mis toute sa sincérité je pense. On le sait (cela est suffisamment relayé dans les médias), son papa était raciste et violent (il a quand même été pleuré par sa petite fille juive).Mais ce qui me gêne c'est que la sphère privée soit devenue publique. J'ai trouvé que l'auteur manquait de compassion pour son papa.Quand ses parents lui ont dit qu'il ne fallait pas qu'il oublie d'où il vient, je ne suis pas sûre qu'ils auraient apprécié que leur fils fasse savoir à tout le monde d'où il vient (il le livre en pâture). Ce papa a dû être bien difficile à aimer; en même temps cela m'a troublée que ce même papa soit si touché d'avoir pu croire par erreur que son fils lui disait l'aimer.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.