Contre les élections

David Van Reybrouck (Auteur) Paru le 1 février 2014 Essai (Poche)en français
4,5 3 avis
    • Contre les élections_0
    • Contre les élections_1
    Contre les élections

    Revendez le vôtre : Contre les élections en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  9 €03
    • 1 neuf dès 9 €50  
    • 9 €50
      9 €03

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Contre les élections

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    Caractéristiques détailléesContre les élections

    AUTRES OEUVRES Autour de David Van Reybrouck

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de David Van Reybrouck

    4,5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      2
    • 5
      1
    5 éclairant Posté le 02 janv. 2019

    un bon historique sur la démocratie, avec un éclairage intéressant sur les différents types de démocratie , avec en plus des propositions pour améliorer notre système qui s'essouffle. je conseille vivement !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 A méditer Posté le 21 déc. 2018

    Encore parfaitement d'actualité en cette fin 2018. Une aide à la réflexion bienvenue dans le cadre de la tendance référendaire


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Séduisant. Posté le 10 févr. 2014

    "Nous sommes en train de détruire notre démocratie en la limitant aux élections, et ce, alors que ces mêmes élections n'ont jamais été conçues comme un instrument démocratique." Telle est la thèse développée par l'historien-archéologue David Van Reybrouck dans ce petit essai passionnant. Pour "décoloniser la démocratie", l'auteur préconise le recours au tirage au sort : (i) "la démocratie est non seulement un gouvernement pour le peuple, mais aussi par le peuple." (ii) "toute démocratie aspire à un sain équilibre entre légitimité et efficacité", (iii) "aujourd'hui, les démocraties sont confrontées simultanément à une crise de la légitimité et à une crise de l'efficacité", (iv) la "démocratie représentative élective" est cause de ce "syndrome de fatigue démocratique" (dénonciation de la "surexposition du trivial", de "l'incidentalisme en politique", de la monopolisation du débat public par "les élites qui représentent surtout les intérêts des milieux d'affaires ...), (v) "le système électoral entraîne chaque fois la défaite cuisante du long terme et de l'intérêt général face au court terme et aux intérêts partisans", (vi) le tirage au sort, en revanche, permet de "neutraliser l'influence personnelle", il débouche sur la "rotation" du pouvoir; combiné (tout de même) avec l'élection (pour ne pas mener à l'incompétence), il produirait une organisation "jouissant d'une grande légitimité et capable en même temps d'efficacité." Si l'on est dubitatif sur la viabilité d'un tel système, la démonstration qui vise à le promouvoir, basée notamment sur l'expérience athénienne, est (intellectuellement) séduisante. Elle ravira en tout cas (à défaut de les convaincre) les amateurs de sciences politiques.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.