Le beau Serge Blu-ray

5 1 avis
    • Le beau Serge Blu-ray_0
    Le beau Serge Blu-ray

    Revendez le vôtre : Le beau Serge Blu-ray en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  7 €19
    • 4 neufs dès 16 €02  
    • 7 €99
      7 €19

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Le beau Serge Blu-ray

    • Journées Adhérents

    Journées Adhérents:
    -10% de remise sur une large gamme de produits!

    Offre réservée à nos adhérents valable jusqu'au lundi 27mai 09h59, dans la limite des stocks disponibles et uniquement pour les produits en stock et vendus par Fnac.be. Offre non cumulable avec d'autres offres en promotion ou avantages adhérents. Remise non valable à l'achat d'un iPhone, Apple Watch Serie 3 & 4, Devialet, une console de jeux, coffrets cadeau, cartes cadeau, cartes prépayées, billetterie, livres francophone, bon plans et certains autres produits.

    Ajoutez la carte adhérent à votre panier
    et profitez immédiatement de -10% sur tous vos achats.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le beau Serge Blu-ray

    François revient, après dix ans d’absence, dans la bourgade creusoise où il a grandi. Il y retrouve Serge, un ami d’enfance. Celui-ci a renoncé à toute ambition et s’adonne à la boisson. Il a épousé Yvonne, mais il tourne autour de Marie, sa belle-soeur, considérée comme la garce du village. Une succession d’événements dramatiques et l’amitié de François vont ouvrir les yeux de Serge sur son ignominie.

    Caractéristiques détailléesLe beau Serge Blu-ray

    • Contenu du DVD Le Film : Le beau Serge - Les bandes-annonces (Le Beau Serge - Les Cousins) - « Chabrol lance la vague, 1ère partie : Le beau Serge » (53 mn) : Le documentaire de Pierre-Henri Gibert, avec les témoignages de Bernadette Lafont, Charles Bitsch, Claude de Givray, Claude Zidi, Jacques Gaillard, Cécile Maistre, François Guérif, Agnès Goute et Claude Chabrol. - « L’avarice » (18 mn) : Le court-métrage réalisé par Claude Chabrol, extrait du film « Les sept péchés capitaux » (1962) avec Jean-Pierre Cassel, Jacques Charrier, Claude Rich et Jean-Claude Brialy

    AUTRES OEUVRES Autour de Claude Chabrol

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Claude Chabrol

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 L'un des meilleurs réalisateurs mondiaux, mais, en France on ne le sait pas Posté le 30 août 2011

    Chabrol est avant tout "un pays" nos racines sont creusoises. Pendant la dernière guerre (je n'étais pas né), il s'est réfugié à Sardent à une dizaine de km du berceau de ma famille dont certains membres sont allés en classe avec lui. Son film est considéré comme le 1er de la « nouvelle vague », les inconditionnels de Truffaut diront que ce dernier a tourné « Les mistons » avant. Disons que Truffaut a réalisé le 1er court métrage de la « nouvelle vague » et Chabrol le 1er long métrage. Ces jeunes (28 et 26 ans) piliers des « Cahiers du cinéma » étaient enthousiastes et pleins didées, mais avaient les poches vides. Un petit héritage permit à Chabrol dacheter matériel et pellicule mais pas de louer des studios ni de payer des artistes : pour les « têtes daffiche », Bernadette Laffont et Gérard Blain, qui avaient déjà tourné ensemble dans les Mistons et Jean-Claude Brialy débutaient et acceptèrent dêtre payés en participation. Il restait à trouver le décor et les figurants. Cest ainsi que Chabrol planta sa caméra à Sardent et les habitants du village ne se firent pas prier pour faire les figurants. Comble de la chance, une scène capitale pour le film se passait dans la neige et, cette année-là, il neigea abondamment en Creuse. Chabrol devint le « grand homme » de Sardent. Mais quand le film fut projeté, les avis changèrent. « Il nous fait passer pour des ivrognes » - principalement visée : la scène du bal. Connaissant bien la région, à cette époque, Chabrol, tel un potache, avait, peut-être, un peu forcé le trait, mais pas tant que cela ! Aujourdhui, les quelques survivants de cette aventure sont fiers dy avoir participé. Malgré ces conditions précaires, « Le beau Serge » est un film important, tout Chabrol sy trouve déjà en germe : la maîtrise de la caméra et la direction dacteurs sont dune qualité rare pour un 1er film. À voir absolument.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.