Les livres de Zuckerman : Exit le fantôme

Philip Roth (Auteur) Marie-Claire Pasquier (Traduction) Paru le 13 mai 2011 Roman (Poche)en français
4 4 avis
    • Les livres de Zuckerman : Exit le fantôme_0
    Les livres de Zuckerman : Exit le fantôme

    Revendez le vôtre : Les livres de Zuckerman : Exit le fantôme en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 13-05-2011
      Editeur Gallimard
      Collection Folio
      Format 11cm x 18cm
      Nombre de pages 384

      Voir toutes les caractéristiques

    • Après onze ans de réclusion volontaire dans la campagne du Massachusetts, Zuckerman remet les pieds à New York, pour une intervention bénigne mais qui le renvoie à sa déchéance physique. Dans la ville accablée par la réélection inattendue de George W. Bush, trois rencontres vont bouleverser ses plans : Amy Bellette, vieillie et presque mourante, elle qui, dans l'éclat de sa jeunesse, fut la muse de E. I. Lonoff, son mentor ; Richard Kliman, jeune arriviste insupportable qui le harcèle parce qu'il veut révéler les secrets de... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  7 €41
    • 1 neuf dès 7 €90   et 1 occasion dès 2 €99
    • 7 €80
      7 €41

      Plus que 2 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les livres de Zuckerman : Exit le fantôme

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les livres de Zuckerman : Exit le fantôme

    Après onze ans de réclusion volontaire dans la campagne du Massachusetts, Zuckerman remet les pieds à New York, pour une intervention bénigne mais qui le renvoie à sa déchéance physique. Dans la ville accablée par la réélection inattendue de George W. Bush, trois rencontres vont bouleverser ses plans : Amy Bellette, vieillie et presque mourante, elle qui, dans l'éclat de sa jeunesse, fut la muse de E. I. Lonoff, son mentor ; Richard Kliman, jeune arriviste insupportable qui le harcèle parce qu'il veut révéler les secrets de Lonoff ; et puis, surtout, un jeune couple d'écrivains avec qui il envisage un échange de maisons. Et voilà Zuckerman, qui se croyait immunisé, en proie à un dernier coup de foudre. Pour Jamie, la très charmante jeune femme du couple. Va-t-il passer à l'acte ? Ou se servir de ce dernier amour pour écrire encore - traduire dans une fiction les fantasmes qu'il lui inspire ?

    Caractéristiques détailléesLes livres de Zuckerman : Exit le fantôme

    • Auteur Philip Roth
    • Traduction Marie-Claire Pasquier
    • Editeur Gallimard
    • Date de parution 13-05-2011
    • Collection Folio
    • Format 11cm x 18cm
    • Poids 0,2000kg
    • EAN 978-2070440689
    • ISBN 2070440680
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 384
    • Format 11,50 x 18,50 x 1,60 cm
    • Poids du produit 0,2 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Philip Roth

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Philip Roth

    Avis clients Les livres de Zuckerman : Exit le fantôme

    4/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      2
    • 4
      1
    • 5
      1
    5 Du bon, très bon Roth Posté le 25 août 2012

    Comment décrire ce roman tellement il est dense de symbolismes, de reflexions, de questions... ? Le héros fétiche de Roth vieillit et l'époque actuelle n'offre plus de place aux rêveurs, idéalistes, romanciers,... De plus, en vieillissant le corps change alors que l'âme/l'esprit/les désirs sont toujours présents. Bref, des états conflictuels permanents que Zuckerman a bien du mal à appréhender. Tout est savoureux et pour celui ou celle qui a l'âge du héros (comme moi...!!!), on prend facilement sa place dans cette histoire. Alors vivre loin, vivre caché, vivre seul ? La réponse est dans le livre, mais elle n'est pas forcément la plus acceptable.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Attention on vous suit !!! Posté le 14 oct. 2011

    Sympathique démarche dans un sens, on vous propose d'échanger sur vos lectures, de revendre le livre... mais un certain malaise quand même ! Vous recevez un mail avec vos achats effectués, sans avoir demandé quoique ce soit !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Une sortie pas totalement réussie Posté le 10 oct. 2011

    Pour qui est un habitué de l'univers Rothien et de Zuckerman, son personnage fétiche, c'est juste un bon roman, avec quelques passages savoureux (notamment sur les biographes ou sur la postérité que peut laisser un écrivain) mais un peu paresseux quant à la description de l'époque (la réélection de Bush) et le traitement d'un des thèmes principaux du livre : la déchéance physique, beaucoup mieux exposée dans "Un Homme". Toutefois le livre, comparé aux productions d'autres écrivains, est d'une qualité supérieure... Bref c'est un roman moyen mais écrit par un grand auteur, c'est toute la différence...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Prostatique Posté le 05 sept. 2011

    Terminus, c'est la fin... Ce texte empreint de désespérance et de rage annonce la proche désintégration de Nathan Zuckerman, personnage emblématique de l'auteur, cet autre lui-même. L'âge, la menace de "douze balles dans la peau", la réélection de l'analphabète, soit Bush Junior, les misères d'une prostate en déroute, la conscience d'être perdu pour l'amour, la pensée des seins de Jamie "je la laissais m'entrer dans les yeux comme l'avaleur de sabres avale un sabre"... l'auteur produit là des pages qui oscillent entre fureur et abattement. Mais le noeud de sa rage est ailleurs. Alors que sa déroute physique est à son comble, il désespère de la place donnée à la fiction lorsque des biographes nouveaux font leur régal de la vie des auteurs au détriment de leur raison d'exister, c'est-à-dire de leur oeuvre. Ainsi alternent des pages pleines de vigueur et d'humour et d'autres qui appellent la compassion et l'ennui comme ces conversations fantasmées entre un amoureux sur le déclin et une superbe jeune femme. En conclusion, un livre attachant bien qu'inégal.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.