Exit le fantôme

Philip Roth (Auteur) Marie-Claire Pasquier (Traduction) Paru le 13 mai 2011 Roman (poche)en français
  • 7 €80
    7 €41

    En stock en ligne

    Livraison gratuite

    En magasin

    Retrait gratuit

    Voir la disponibilité en magasin

    Voir toutes les options et délais de livraison
    Offres sur ce produit
    Happy Webdays -10€ tous les 100€
  • Satisfait
    ou remboursé
  • SAV Fnac
    7 jours sur 7
  • Retour gratuit
    en magasin
  • Paiement
    à l'expédition
    • Exit le fantôme_0
    Exit le fantôme
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    Se faire alerter

    Tenez vous alerté d'une baisse de prix, d'une promo ou d'une offre exeptionnelle.

    Revendez le vôtre : Exit le fantôme en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    2 Offres Spéciales Exit le fantôme

    • Prix adherent
    • Happy Webdays -10€ tous les 100€
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    HAPPY WEB DAYS : 10€ de remise tous les 100€ d'achat*

    *Exclusivité Web, bénéficiez de 10€ de remise immédiate tous les 100€ d'achat sur l'ensemble du site Fnac.be jusqu'à dimanche 22 juillet 2018 23:59h dans la limite des stocks disponibles, pour les produits vendus et expédiés par Fnac. Hors Marketplace. Offre non cumulable avec d'autres promotions en cours et avantages adhérents ainsi qu'à l'achat d'un iPhone, Samsung S9 et S9+, console de jeux, Huawei P20, Devialet et autres exclusions.


    Caractéristiques détailléesExit le fantôme

    AUTRES OEUVRES Autour de Philip Roth

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Philip Roth

    4/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      2
    • 4
      1
    • 5
      1
    5 Du bon, très bon Roth Posté le 25 août 2012

    Comment décrire ce roman tellement il est dense de symbolismes, de reflexions, de questions... ? Le héros fétiche de Roth vieillit et l'époque actuelle n'offre plus de place aux rêveurs, idéalistes, romanciers,... De plus, en vieillissant le corps change alors que l'âme/l'esprit/les désirs sont toujours présents. Bref, des états conflictuels permanents que Zuckerman a bien du mal à appréhender. Tout est savoureux et pour celui ou celle qui a l'âge du héros (comme moi...!!!), on prend facilement sa place dans cette histoire. Alors vivre loin, vivre caché, vivre seul ? La réponse est dans le livre, mais elle n'est pas forcément la plus acceptable.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Attention on vous suit !!! Posté le 14 oct. 2011

    Sympathique démarche dans un sens, on vous propose d'échanger sur vos lectures, de revendre le livre... mais un certain malaise quand même ! Vous recevez un mail avec vos achats effectués, sans avoir demandé quoique ce soit !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Une sortie pas totalement réussie Posté le 10 oct. 2011

    Pour qui est un habitué de l'univers Rothien et de Zuckerman, son personnage fétiche, c'est juste un bon roman, avec quelques passages savoureux (notamment sur les biographes ou sur la postérité que peut laisser un écrivain) mais un peu paresseux quant à la description de l'époque (la réélection de Bush) et le traitement d'un des thèmes principaux du livre : la déchéance physique, beaucoup mieux exposée dans "Un Homme". Toutefois le livre, comparé aux productions d'autres écrivains, est d'une qualité supérieure... Bref c'est un roman moyen mais écrit par un grand auteur, c'est toute la différence...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Prostatique Posté le 05 sept. 2011

    Terminus, c'est la fin... Ce texte empreint de désespérance et de rage annonce la proche désintégration de Nathan Zuckerman, personnage emblématique de l'auteur, cet autre lui-même. L'âge, la menace de "douze balles dans la peau", la réélection de l'analphabète, soit Bush Junior, les misères d'une prostate en déroute, la conscience d'être perdu pour l'amour, la pensée des seins de Jamie "je la laissais m'entrer dans les yeux comme l'avaleur de sabres avale un sabre"... l'auteur produit là des pages qui oscillent entre fureur et abattement. Mais le noeud de sa rage est ailleurs. Alors que sa déroute physique est à son comble, il désespère de la place donnée à la fiction lorsque des biographes nouveaux font leur régal de la vie des auteurs au détriment de leur raison d'exister, c'est-à-dire de leur oeuvre. Ainsi alternent des pages pleines de vigueur et d'humour et d'autres qui appellent la compassion et l'ennui comme ces conversations fantasmées entre un amoureux sur le déclin et une superbe jeune femme. En conclusion, un livre attachant bien qu'inégal.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.
      Vraiment désolé...

      Le site Fnac.com n'est pas parfaitement optimisé sur ce navigateur. Votre expérience serait bien meilleure si vous en téléchargiez un autre

      Firefox Chrome Opera