Les morts ont tous la même peau

Boris Vian (Auteur) Paru en septembre 1997 en français
4,5 4 avis
    • Les morts ont tous la même peau_0
    Les morts ont tous la même peau

    Revendez le vôtre : Les morts ont tous la même peau en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution septembre 1997
      Editeur Lgf
      Collection Littérature
      Format 11cm x 17cm
      Nombre de pages 160

      Voir toutes les caractéristiques

    • Videur dans une boîte de nuit, Dan ne vit que pour Sheila, sa femme, et l'enfant qu'il a eu avec elle. Un enfant que la société acceptera parce que sa peau est blanche. Dan, lui, est noir, d'origine, sinon de peau... Toute son existence repose sur ce secret. L'irruption de Richard, son frère, qui menace de tout révéler, en même temps que sa subite attirance pour une prostituée noire, vont bouleverser la vie de Dan. Lui qui, non sans remords, a tant voulu être un Blanc, ne serait-il au fond de lui-même qu'un «nègre» ? Boris... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  6 €75
    • 1 neuf dès 6 €20   et 1 occasion dès 4 €80
    • 7 €10
      6 €75

      Plus que 3 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les morts ont tous la même peau

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les morts ont tous la même peau

    Videur dans une boîte de nuit, Dan ne vit que pour Sheila, sa femme, et l'enfant qu'il a eu avec elle. Un enfant que la société acceptera parce que sa peau est blanche. Dan, lui, est noir, d'origine, sinon de peau... Toute son existence repose sur ce secret. L'irruption de Richard, son frère, qui menace de tout révéler, en même temps que sa subite attirance pour une prostituée noire, vont bouleverser la vie de Dan. Lui qui, non sans remords, a tant voulu être un Blanc, ne serait-il au fond de lui-même qu'un «nègre» ? Boris Vian - alias Vernon Sullivan - nous donne ici, à la manière de Chandler ou Hadley Chase, bien plus qu'une dénonciation du racisme. Ces pages qui firent scandale, où la violence et l'érotisme se donnent libre cours, nous conduisent au plus profond de la folie d'un être qui ne se reconnaît plus, que la pression sociale a irrémédiablement dissocié de lui-même. Une sorte d'explosion intérieure qui le poussera au meurtre...

    Caractéristiques détailléesLes morts ont tous la même peau

    • Auteur Boris Vian
    • Editeur Lgf
    • Date de parution septembre 1997
    • Collection Littérature, numéro 14193
    • Format 11cm x 17cm
    • Poids 0,1200kg
    • EAN 978-2253141938
    • ISBN 2253141933
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 160
    • Format 11,00 x 17,80 x 1,10 cm
    • Poids du produit 0,12 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Boris Vian

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Boris Vian

    Avis clients Les morts ont tous la même peau

    4,5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      1
    • 4
      0
    • 5
      3
    5 Top Posté le 12 déc. 2018

    Acheté pour un cadeau sur recommandation


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Agréable Posté le 17 août 2015

    On reste dans les thèmes qu'affectione Boris Vian, les Etats-Unis et les afros-américains. On y retrouve là un savant mélange de fiction et d'aventure qui pourrait presque etre tiré d'un fait réel. A lire pour les fans de l'auteur car le style. Vian est vraiment incroyable et poignant.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Ca ressemble à du sullivan Posté le 10 mars 2011

    Ca le même gout que j'irai cracher sur vos tombes c'est du Boris Vian comme je l'aime cru, vivant, efficace. Un bon roman populaire.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Encore un sacré Sullivan : bonnes doses de sexe et de violence !! Posté le 08 juin 2003

    Et voici le second Sullivan au moins aussi virulent et dérangeant que le premier. La encore, tous les composants sont réunis pour en faire un puissant polar : le sexe, la violence et la haine réunis en une intrigue bien menée ; tout ça dans une Amérique toujours aussi dingue. Un très bon polar.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.