Le Deuxième Souffle - Edition Simple

2,5 8 avis
  • Prix Fnac  
  • 1 neuf dès 11 €90   et 1 occasion dès 5 €
  • Toutes les offres
    • 11 €90 Frais de port +2 €39
      En stock
      Neuf
      Pro
      MSHOPPING
      (3297)
  • Satisfait
    ou remboursé
  • SAV Fnac
    7 jours sur 7
  • Retour gratuit
    en magasin
  • Paiement
    à l'expédition

Caractéristiques détailléesLe Deuxième Souffle - Edition Simple

  • Contenu du DVD Le Film : Le Deuxième Souffle - La bande-annonce - Les coulisses du tournage

AUTRES OEUVRES Autour de Alain Corneau

ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Alain Corneau

Avis clients Le Deuxième Souffle - Edition Simple

2,5/5
  • 1
    3
  • 2
    2
  • 3
    1
  • 4
    0
  • 5
    2
1 Posté le 06 avr. 2019

Je croyais acheter le chef-d'oeuvre de Jean-Pierre Melville, dans lequel l'immortel Paul Meurisse côtoyait l'incomparable Lino Ventura. Je ne savais pas qu'un pâle imitateur avait sorti une nouvelle version, hélas bien au-dessous de l'originale.


Cet avis vous a-t-il été utile ?

3 Trop long Posté le 08 mars 2010

Ce film aurait peut être mérité une étoile de plus s'il avait duré moins longtemps. Il est assez long à démarrer, et comme il est sombre, je l'ai trouvé un peu ennuyeux par moments et donc je n'ai pas pu rentrer dedans à 100%. L'interprétation des acteurs ne m'a pas subjuguée.


Cet avis vous a-t-il été utile ?

1 Nul ou presque Posté le 03 déc. 2008

D'accord avec l'internaute parisien, Blanc est d'une rare nullité, du jamais vu ! avec Annie Duperrey dans "mille milliards de dollars" et Robert Hossein dans tous ses films, je n'ai jamais vu une composition pareille ! incroyable, même Dutronc et Cantona, ce dernier frisant souvent le ridicule, paraissent acteurs chevronnés à cté. Quel film raté ! des décors kitschs, des couleurs fluos, Quelle daube ! quel foutage de gueule, quelle nullité par rapport à son ( très bon ) modèle.


Cet avis vous a-t-il été utile ?

2 Déception Posté le 06 sept. 2008

A. Corneau a perdu la main, on est loin de Police Python, Le Choix des Armes et Serie Noire. Les personnages récitent leur texte, l'ambiance de la prise de vues rouge-orangée fait penser à une aimable comptine, et la musique n'en finit pas d'étouffer les dialogues. Tout cela est filmé à un train de sénateur et on a hâte, au bout de 2h30, d'arriver à la fin pour être rassuré sur le sort de Manouche (M.Bellucci) qui a trouvé un nouveau protecteur Orloff (J.Dutronc). Re-make raté.


Cet avis vous a-t-il été utile ?

2 Déception Posté le 06 sept. 2008

A. Corneau a perdu la main, on est loin de Police Python, Le Choix des Armes et Serie Noire. Les personnages récitent leur texte, l'ambiance de la prise de vues rouge-orangée fait penser à une aimable comptine, et la musique n'en finit pas d'étouffer les dialogues. Tout cela est filmé à un train de sénateur et on a hâte, au bout de 2h30, d'arriver à la fin pour être rassuré sur le sort de Manouche (M.Bellucci) qui a trouvé un nouveau protecteur Orloff (J.Dutronc). Re-make raté.


Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voir tous les avis

Voir Aussi