Daphné

3 1 avis
    • Daphné_0
    Daphné

    Revendez le vôtre : Daphné en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Prix Fnac  20 €69
    • 7 neufs dès 21 €93  
    • 22 €99
      20 €69

      Expédié habituellement sous 4 à 9 semaines

      Livraison gratuite

      Ajouter au panier

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Daphné

    • Journées Adhérents

    Journées Adhérents:
    -10% de remise sur une large gamme de produits!

    Offre réservée à nos adhérents valable jusqu'au lundi 27mai 09h59, dans la limite des stocks disponibles et uniquement pour les produits en stock et vendus par Fnac.be. Offre non cumulable avec d'autres offres en promotion ou avantages adhérents. Remise non valable à l'achat d'un iPhone, Apple Watch Serie 3 & 4, Devialet, une console de jeux, coffrets cadeau, cartes cadeau, cartes prépayées, billetterie, livres francophone, bon plans et certains autres produits.

    Ajoutez la carte adhérent à votre panier
    et profitez immédiatement de -10% sur tous vos achats.

    Caractéristiques détailléesDaphné

    AUTRES OEUVRES Autour de Richard Strauss

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Richard Strauss

    Ecoute de l'album Daphné

    Richard Strauss

    Daphné

    00:00 00:30
    titre Durée
    • CD 1
    • 01 Introduction Kleontes! Adrast!
    • 02 Leb wohl, du tag! O bleib, geliebter tag!
    • 03 Leukippos, du?
    • 04 Daphne ! - Mutter ! - Wir warten dein
    • 05 Ei, so fliegtsie vorbei
    • 06 Seid ihr um mich, ihr hirten alle ?
    • 07 Ich grube dich, weiser, erfahrener fischer
    • 08 Was führt dich her im niedern gewande
    • 09 Nicht wollen die götter
    • 10 Dieser kub - Dies umarmen
    • 11 Allüberall blüht dionysos
    • 12 Trinke, du tochter!
    • 13 Furchtbare schmach dem gotte!
    • 14 Zu dir nun, knabe!
    • 15 Jeden heiligen morgen
    • 16 Was blendet so?
    • CD 2
    • 01 Unheile Daphne
    • 02 Was erbicke ich? Himmlische schönheit!
    • 03 Daphnes verwandlung
    • 04 Mondlichtmusik stimme der Daphne
    3/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      1
    • 4
      0
    • 5
      0
    3 Si vous aimez vraiment Fleming... Posté le 24 août 2013

    La renommée de Fleming a fait vendre cet enregistrement et peut-être fait écouter Daphne, un des opéras de Richard Strauss les moins connus. Pourtant, la voix crémeuse et sensuelle, très femme, de Renée Fleming ne convient guère au personnage éthéré de Daphne qui ignore la sexualité. Hilde Gueden (ou Güden) et Lucia Popp y étaient idéales. L'interprétation ne va pas non plus très loin dans les détails (sait-elle ce qu'elle chante ?) et l'allemand de Renée Fleming est d'un exotisme gênant : un allemand liquide, artificiel, aux consonnes affaiblies, aux voyelles bizarres. Rien que cette prononciation donne l'impression d'un produit frelaté, inauthentique. Certes Semyon Bychkov connaît son affaire, mais sa direction manque de caractère, n'intéresse guère, et l'orchestre de la WDR sonne trop matériel pour cet opéra. Les deux ténors, Michael Schade (Leukippos) et Johan Botha (Apollo) sont très bons, mais Botha peut être inexpressif, de même que le Peneios de Kwanchul Youn, et les trois ne supportent pas la comparaison avec Wunderlich, King et Schoeffler (version Böhm), ni même avec Dermota, Svanholm et Ludwig Weber (en particulier le dernier !) chez Erich Kleiber. Bonne Gaea de Anna Larsson. Les avantages sont la présence du livret, une technique moderne et une partition complète (qu'on trouvait aussi chez Haitink). Je connais très bien Daphne, mais je ne parviens pas à aimer ce produit-mode. Achetez Böhm (DG, 1964) en priorité ou Haitink (EMI, 1982) en second choix, pour les passionnés, écoutez aussi Erich Kleiber (1948).


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.