Nos enfants gâchés

Natacha Polony (Auteur) Paru en mars 2005 Essai (broché) en français
5 5 avis
    • Nos enfants gâchés_0
    Nos enfants gâchés

    Revendez le vôtre : Nos enfants gâchés en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution mars 2005
      Editeur Lattes
      Collection Essais Et Documents
      Format 14cm x 22cm
      Nombre de pages 207

      Voir toutes les caractéristiques

    • Il existe aujourd?hui une fracture grandissante dans la société française, encore peu visible mais très profonde : alors que l?époque vénère la jeunesse et ses « valeurs », toute une frange de la population pressent, sans oser le formuler, que les jeunes souffrent de lacunes graves. Les outils de transmission ont été détruits à tous les niveaux : école, langue, références morales et culturelles. Fait parmi d?autres, pour la première fois en 1999, un rapport officiel reconnaissait que plus de 15% des élèves entrent en... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  19 €19
    • 1 neuf dès 18 €  
    • 20 €20
      19 €19

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Nos enfants gâchés

    • Journées Adhérents

    Journées Adhérents:
    5% de remise sur les livres francophones!

    Offre réservée à nos adhérents valable jusqu'au lundi 27 mai 09h59, dans la limite des stocks disponibles et uniquement pour les produits en stock et vendus par Fnac.be. Offre non cumulable avec d'autres offres en promotion ou avantages adhérents. Remise non valable à l'achat d'un iPhone, Apple Watch Serie 3 & 4, Devialet, une console de jeux, coffrets cadeau, cartes cadeau, cartes prépayées, billetterie, livres francophone, bon plans et certains autres produits.

    Ajoutez la carte adhérent à votre panier
    et profitez immédiatement de -5% sur les livres francophones et -10% tous vos autres achats.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Nos enfants gâchés

    Il existe aujourd?hui une fracture grandissante dans la société française, encore peu visible mais très profonde : alors que l?époque vénère la jeunesse et ses « valeurs », toute une frange de la population pressent, sans oser le formuler, que les jeunes souffrent de lacunes graves. Les outils de transmission ont été détruits à tous les niveaux : école, langue, références morales et culturelles. Fait parmi d?autres, pour la première fois en 1999, un rapport officiel reconnaissait que plus de 15% des élèves entrent en sixième sans savoir lire. Mais la décrépitude du système scolaire n?est qu?un des aspects de cette crise qui touche de plus en plus les classes moyennes et les élites proclamées. Les conséquences seront bientôt visibles.
    Est-il réactionnaire de soulever ce problème, de tenter de comprendre ce qu?il révèle ? La question dépasse le clivage gauche/droite, auquel on superpose l?affrontement traditionnalistes-modernistes. D?un côté, un discours lénifiant, de l?autre, l?invocation incantatoire de l?autorité des maîtres et des « bonnes vieilles méthodes », sans la moindre réflexion sur les conditions de cette autorité et le contenu du savoir à transmettre.
    Pourtant, c?est le destin de la société entière qui est en jeu : d?un point de vue utilitariste, cette fracture hypothèque d?abord le tissu économique. Et puis, la conception française de la démocratie repose sur l?idée d?un peuple éclairé, seul garant contre la démagogie et la tyrannie. Mais dans une société qui cultive la haine du passé, et encourage les bons consommateurs à oublier le poids des traditions, qu?advient-il de la « culture commune » ? Par idéologie, par indifférence et par soumission au cours des choses, nous mettons l?avenir en danger.

    Caractéristiques détailléesNos enfants gâchés

    • Auteur Natacha Polony
    • Editeur Lattes
    • Date de parution mars 2005
    • Collection Essais Et Documents
    • Format 14cm x 22cm
    • Poids 0,2410kg
    • EAN 978-2709626729
    • ISBN 2709626721
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 207
    • Format 14,00 x 22,50 cm
    • Poids du produit 0,24 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Natacha Polony

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Natacha Polony

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      4
    5 Un livre brillant et courageux ! Posté le 12 sept. 2007

    Merci Mme Polony pour la clarté, la justesse et le sérieux de votre analyse. Sachez que vous n'êtes pas seule à penser de la sorte et que votre travail et votre courage méritent d'être applaudis. A l'heure où paraît le rapport sur l'enseignement primaire, je conseillerais volontiers à certains de lire votre ouvrage...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Brillant, acerbe, exact : une réussite mais inquiétante Posté le 21 oct. 2005

    Une réussite, oui. Le bilan de l'appareil éducatif français est sinistre... Les résultat de ce travail de sape, ce travail de purge de toute subtsantifique moelle dans l'éducation au sens large est terrifiant : consumérisme effréné et aveugle d'une part (c'est normal pour un pays dit "développé") et un nivellement par le bas d'autre part (c'est normal, "tout le monde est égaux" comme on peut entendre dire, même si on peut déformer en "tout le monde est égo"). Ce livre donne un aperçu tristement vrai de ce qui se passe de l'école primaire au lycée, avec des exemples précis, décochés avec maestria... Cela fait frémir. Quelle(s) France(s) (économique, sociale, politique, et culturelle ?) laissera-t-on à nos descendants ? Quelles sont les conséquences à court, moyen et long terme de cet abandon de la culture quelle qu'elle soit ? Comment enrayer cette dégénérescence chronique de l'enseignement et comment combattre ce formatage pour citoyens futurs décérébrés et dont le seul réflexe sera de s'abrutir davantage encore avec la culture offerte par les médias entre autres ? Pas de solution trouvée... Mais ça devient urgent. A la lecture de ce livre, j'ai honte... pour tous ceux qui réussissent à dormir pendant que le cataclysme est en marche. Beati pauperes spiritu disait-on il y a quelque temps...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Un livre indispensable pour saisir l'époque Posté le 04 mai 2005

    J'ai lu l'ouvrage de Natacha Polony, je partage son verdict, entièrement, sans nuance, je l'avais déjà observé et senti : le travail de sape est à l'oeuvre, qui dénigre et démonte tout ce qui permet de prendre de la hauteur. Au nom du moderne chic on condamne les enfants à la servilité consumériste. Je travaille dans une agence de pub. Pour faire simple, je considère mon métier comme accessoire, je fais le boulot d'un vendeur, c'est tout, et je regrette la place occupée par la pub : bien trop grande. Elle emplit le vide culturel. Elle ne devrait pas. Ce n'est pas son rôle, n'en déplaise aux Ségélas qui rêvent d'un monde sans aspérités, la pub nest rien dautre quun instrument creux pour faire du bruit, certainement pas une philosophie hédoniste de remplacement.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Violent et courageux Posté le 23 avr. 2005

    Ce livre est courageux en ce sens qu'il formule sans la moindre complaisance les vérités les plus crues et les plus insupportables quant à l'annihilation de la transmission par l'école. Extrêmement violent d'un bout à l'autre, le propos n'en est pas moins irréfutable car brillamment étayé. Natacha Polony manie de surcroît une belle langue bien tournée, qui ajoute à la stimulation intellectuelle le plaisir de lire un beau français. Sur le fond indispensable, brillant sur la forme, "Nos enfants gâchés" est un pamphlet nécessaire.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Brillant , clair et... tristement vrai! Posté le 26 mars 2005

    Voila un essai brillant, qui parvient à faire le tour, et finalement démasquer, l'escroquerie intellectuelle qui sous-tend depuis bientôt 30 ans la philosophie dominante de l'Education Nationale en France. Natacha Polony parvient notamment parfaitement à démontrer combien ce sont les enfants les plus fragiles, et les plus défavorisés culturellement, intellectuellement et socialement (hou! les vilains gros-mots! les enfants sont tous égaux, c'est bien connu!) qui pâtissent les premiers de cet état de fait. Ceux-là même que la néo-pédagogie s'était fait fort d'éduquer dans le respect de leur spécificité, ce que ne faisait pas avant l'école bourgeoise (forcément élitiste, voire, négationniste de la différence de l'autre), ceux-là même se voient ghetoisés, enfermés dans leur sous-culture de banlieue, puisque le Gangsta-Rap et Wagner c'est la même chose, que le tag est ni plus ni moins une expression artistique qu'une oeuvre de Renoir, ou que le parler des cités, est une preuve de vivacité culturelle... Un livre à offrir à toutes les "belles âmes" qui, tranquillement installés dans leur conformisme bo-bo, tuent l'espoir de millions de jeunes qui n'avaient que l'école pour s'en sortir...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.