Moi, Tituba sorcière...

Maryse Condé (Auteur) Noire de Salem Paru en septembre 1988 (Poche)en français
4 8 avis
    • Moi, Tituba sorcière..._0
    Moi, Tituba sorcière...

    Revendez le vôtre : Moi, Tituba sorcière... en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution septembre 1988
      Editeur Gallimard
      Collection Folio
      Format 11cm x 18cm
      Nombre de pages 288

      Voir toutes les caractéristiques

    • Fille de l'esclave Abena violée par un marin anglais à bord d'un vaisseau négrier, Tituba, née à la Barbade, est initiée aux pouvoirs surnaturels par Man Yaya, guérisseuse et faiseuse de sorts. Son mariage avec John Indien l'entraîne à Boston, puis au village de Salem au service du pasteur Parris. C'est dans l'atmosphère hystérique de cette petite communauté puritaine qu'a lieu le célèbre procès des sorcières de Salem en 1692. Tituba est arrêtée, oubliée dans sa prison jusqu'à l'amnistie générale qui survient deux ans plus... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  7 €89
    • 1 neuf dès 8 €40  
    • 8 €30
      7 €89

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Moi, Tituba sorcière...

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Moi, Tituba sorcière...

    Fille de l'esclave Abena violée par un marin anglais à bord d'un vaisseau négrier, Tituba, née à la Barbade, est initiée aux pouvoirs surnaturels par Man Yaya, guérisseuse et faiseuse de sorts. Son mariage avec John Indien l'entraîne à Boston, puis au village de Salem au service du pasteur Parris. C'est dans l'atmosphère hystérique de cette petite communauté puritaine qu'a lieu le célèbre procès des sorcières de Salem en 1692. Tituba est arrêtée, oubliée dans sa prison jusqu'à l'amnistie générale qui survient deux ans plus tard. Là s'arrête l'histoire. Maryse Condé la réhabilite, l'arrache à cet oubli auquel elle avait été condamnée et, pour finir, la ramène à son pays natal, la Barbade au temps des Nègres marrons et des premières révoltes d'esclaves.

    Caractéristiques détailléesMoi, Tituba sorcière...

    • Auteur Maryse Condé
    • Editeur Gallimard
    • Date de parution septembre 1988
    • Collection Folio, numéro 1929
    • Format 11cm x 18cm
    • Poids 0,1780kg
    • EAN 978-2070379293
    • ISBN 2070379299
    • Nombre de pages 288
    • Format 11,00 x 18,00 x 1,80 cm
    • Poids du produit 0,17 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Maryse Condé

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Maryse Condé

    Avis clients Moi, Tituba sorcière...

    4/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      2
    • 4
      3
    • 5
      3
    4 sans titre Posté le 02 janv. 2019

    acheté pour offrir car j'apprécie beaucoup Maryse Condé découverte en Guadeloupe il y a 20 ans !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Retour aux sources Posté le 12 mai 2018

    On fait un bon dans le passé avec un retour aux sources


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 décevant Posté le 22 août 2017

    l'écriture qui manque d'attrait et j'ai été tentée de ne pas poursuivre la lecture à mi-parcours, ce qui n'est pas du tout dans mes habitudes


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Simple et efficace Posté le 10 mars 2016

    Le plus grand intérêt est que ce roman est basé sur des faits réels. Mélange d'histoire et de magie. Pour ma part c'est ma 1ère lecture de Maryse Condé. Principal bémol, qui ne tient qu'a moi, j'ai eu beaucoup de mal à me mettre dans la peau de notre héroïne. Je recommande.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Oui Posté le 12 févr. 2014

    Une écriture agréable avec laquelle on entre facilement dans la peau d'une jeune femme noire de la Barbade à l'époque de l'esclavage. De Boston à Salem, cette jeune esclave un peu sorcière dans cette Amérique naissante très puritaine, passera par tout les tourments que lui ferons endurer sa condition (du procès de Salem, aux affres de la vie conjugale...). Jamais pourtant cette femme ne cédera à la rancune ou l'amertume, et restera jusqu'au bout pleine de vie et d'optimisme.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir tous les avis

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.