Sonates pour violon

    • Sonates pour violon_0
    Sonates pour violon

    Revendez le vôtre : Sonates pour violon en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution avril 2019

      Voir toutes les caractéristiques

    • L’œuvre pour violon et piano de Franz Schubert ne compte que six opus, alors que le musicien viennois maîtrisait cet instrument, l’ayant appris dès son enfance et le pratiquant volontiers en musique de chambre. Les trois sonates reprises dans cet enregistrement datent du printemps 1816. Leur dimension modeste « pour pianoforte avec accompagnement de violon » - formulation désuète qui évoque le 17è siècle - leur a valu d’être éditées sous le nom de « sonatines », alors que leur facilité n’est qu’apparente et ne reflète en... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  20 €89
    • 7 neufs dès 14 €64  
    • 21 €99
      20 €89

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Sonates pour violon

    • PRIX ADHERENT
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Sonates pour violon

    L’œuvre pour violon et piano de Franz Schubert ne compte que six opus, alors que le musicien viennois maîtrisait cet instrument, l’ayant appris dès son enfance et le pratiquant volontiers en musique de chambre. Les trois sonates reprises dans cet enregistrement datent du printemps 1816. Leur dimension modeste « pour pianoforte avec accompagnement de violon » - formulation désuète qui évoque le 17è siècle - leur a valu d’être éditées sous le nom de « sonatines », alors que leur facilité n’est qu’apparente et ne reflète en rien leur nature, ni l’intention de Schubert.

    Elles correspondent à une période féconde pour le compositeur et sont concomitantes à sa Quatrième Symphonie, son Stabat Mater, l’écriture de son opéra Die Bürgschaft, beaucoup de musique de chambre et bien entendu, des lieder – la mise au net de Marguerite au rouet et du Roi des Aulnes datent de mars 1816. Schubert vit également de grands changements personnels, et fort du soutien d’un entourage qui s’élargit en direction d’une élite artistique, intellectuelle et libérale qui parie sur son talent, il assume de vouloir devenir pleinement compositeur. L’esprit de Mozart imprègne ces trois sonates ; il représente la référence essentielle à cette époque, et certainement celle de Schubert.

    Deux artistes muso ayant une longue expérience de chambristes en commun se retrouvent pour tourner ensemble ces magnifiques pages : l’excellente violoniste Stéphanie Paulet et le pianiste Daniel Isoir, qui joue pour l’occasion un piano Schott de 1835 de toute beauté.

    Caractéristiques détailléesSonates pour violon

    AUTRES OEUVRES Autour de Franz Schubert

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Franz Schubert

    Écoute gratuite avec

    Voir Aussi