Abschied

    Abschied_0
    Abschied
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution mars 2019
    • Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788): Abschied vom Silbermannschen Klavier - einem Rondo en mi min Wq. 66, Fantaisie en do Maj Wq. 59/6 (H284), Fantaisie en fa # min Wq. 67, Freie Fantasie Wq. 58/7 (H278), Rondo I en la Maj Wq. 58/1 (H276), Rondo II en do min Wq. 59/4 (H283), Rondo II en ré min Wq. 61/6 (H291), Rondo en la min Wq. 56/5 (H262), Rondo en ré min Wq. Bach61/4 (H290), Rondo en mi Maj Wq. 57/1 (H265), Sonata en mi min Wq. 59/5 (H279), 12 Variations sur la Folie d'Espagne Wq. 118/9/H263L'instrument préféré de... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  20 €
    • 4 neufs dès 17 €74  
    • Toutes les offres
      • 17 €74 Frais de port +2 €39
        En stock
        Neuf
        Pro
        Silver
        (568)
      • 21 €93 Frais de port +0 €
        En stock
        Neuf
        Pro
        uniqueplace
        (15820)
      • 25 €64 Frais de port +0 €
        En stock
        Neuf
        Pro
        REFLEXCD
        (450)
      • 23 €32 Frais de port +2 €80
        En stock
        Neuf
        Pro
        MplusL
        (1613)
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition
    Avis clients Avis
    -/5

    Soyez le premier à partager
    votre avis sur ce produit

    Donner votre avis ✔ Votre avis a été enregistré Toutes les notes
    Tout savoir sur
    Carl Philipp Emanuel Bach Compositeur
    Initié très tôt à la musique par son père, il joue en virtuose du clavecin dès son enfance, mais suit cependant des études de droit... Lire la suite
    Tout sur l'artiste
    Caractéristiques
    Genre
    Classique
    Date de parution
    mars 2019
    Toutes les caractéristiques

    Résumé

    Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788): Abschied vom Silbermannschen Klavier - einem Rondo en mi min Wq. 66, Fantaisie en do Maj Wq. 59/6 (H284), Fantaisie en fa # min Wq. 67, Freie Fantasie Wq. 58/7 (H278), Rondo I en la Maj Wq. 58/1 (H276), Rondo II en do min Wq. 59/4 (H283), Rondo II en ré min Wq. 61/6 (H291), Rondo en la min Wq. 56/5 (H262), Rondo en ré min Wq. Bach61/4 (H290), Rondo en mi Maj Wq. 57/1 (H265), Sonata en mi min Wq. 59/5 (H279), 12 Variations sur la Folie d'Espagne Wq. 118/9/H263

    L'instrument préféré de Carl Philipp Emanuel Bach était un clavicorde de Gottfried Silbermann. En 1781, il l’offrit à son élève Ewald von Grotthuss, avec le rondo Abschied von meinem Silbermannischen Claviere (Adieu à mon clavicorde Silbermann). Grotthuss retourna ce geste avec un rondo à lui. Beaucoup seront en mesure de comprendre la nature douce-amère de cette histoire: en disant «adieu» (Abschied) à quelque chose de précieux, on éprouve un sentiment inévitable de perte, mais aussi le plaisir d'offrir des encouragements tangibles en confiant à quelqu'un un cadeau très personnel. L’impression que C.P.E. Bach était musicalement sur le point de «passer le témoin» reflète la signification plus large de sa musique, qui s’appuyait simultanément sur les traditions du passé, en particulier celles de son père, J.S Bach, tout en regardant vers l'avenir pour ouvrir la voie au classicisme de Mozart, Haydn et Beethoven. En 1773, l'historien de la musique Charles Burney (1726-1814) témoignait de cette dimension en écrivant à propos de son contemporain, Carl Philipp Emanuel Bach: «Ses pièces ... après un examen attentif, seront jugées si riches en invention, en goût, et en savoir, que ... chaque ligne d'entre elles ... fournirait bien plus d’idées nouvelles que ce qu’il existe dans une page entière de bien d'autres compositions». Burney reconnaissait également les facettes les plus insolites du style de C.P.E. Bach, estimant que ses œuvres étaient «si peu communes, qu'une certaine habitude est nécessaire pour leur appréciation».

    Avis clients Abschied

    Soyez le premier à partager
    votre avis sur ce produit

    Donner votre avis ✔ Votre avis a été enregistré

    Tout savoir sur

    Carl Philipp Emanuel Bach

    Compositeur
    Initié très tôt à la musique par son père, il joue en virtuose du clavecin dès son enfance, mais suit cependant des études de droit à Leipzig (1731 à 1734) et ensuite à Francfort-sur-l'Oder (1734 à 1738), associées bien sûr à la composition.En 1738, le prince de Prusse propose à Carl Philipp Emanuel de faire partie de sa cour, à Berlin, en tant que claveciniste. Bien que peu estimé et subissant la jalousie de ses "collègues", il restera plus de 30 ans à cette place.En 1744, après une période... Lire la suite

    Autres oeuvres de Carl Philipp Emanuel Bach

    Caractéristiques détaillées

    Genre

    Classique

    Date de parution

    mars 2019