J'ai d'abord tué le chien

Philippe Laidebeur (Auteur) Philippe Labro (Préface) Paru le 14 mars 2019 Roman (broché) en français
5 3 avis
    • J'ai d'abord tué le chien_0
    J'ai d'abord tué le chien

    Revendez le vôtre : J'ai d'abord tué le chien en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 14-03-2019
      Editeur Denoël
      Collection Roman Francais
      Format 14cm x 20cm
      Nombre de pages 192

      Voir toutes les caractéristiques

    • Il est SDF, clodo, sans abri. Un échec sentimental, un désastre professionnel, et le voilà dans la rue. Il y vit depuis dix ans. Et touchera bientôt le fond de sa descente aux enfers. Vagabond solitaire, il gère son quotidien en évitant les pièges que lui tend la jungle urbaine. C'est tout du moins ce qu'il croit. Une nuit, pour une banale histoire de planches volées, il égorge un vigile et son chien. Il le fait machinalement, sans la moindre émotion. Ce sera le premier meurtre d'une longue série. Tuer pour ne pas être tué,... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  18 €90
    • 1 neuf dès 19 €90  
    • 19 €90
      18 €90

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale J'ai d'abord tué le chien

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR J'ai d'abord tué le chien

    Il est SDF, clodo, sans abri. Un échec sentimental, un désastre professionnel, et le voilà dans la rue. Il y vit depuis dix ans. Et touchera bientôt le fond de sa descente aux enfers. Vagabond solitaire, il gère son quotidien en évitant les pièges que lui tend la jungle urbaine. C'est tout du moins ce qu'il croit. Une nuit, pour une banale histoire de planches volées, il égorge un vigile et son chien. Il le fait machinalement, sans la moindre émotion. Ce sera le premier meurtre d'une longue série. Tuer pour ne pas être tué, sa vie est aussi primitive que cela. Un jour, il élimine un homme qui lui ressemble de façon étonnante et, tout naturellement, il prend sa place. Il usurpe l'identité d'un étrange et riche inconnu. Porte de sortie inattendue ? Chance ultime ou erreur fatale ? Peut-on entrer dans la peau d'un autre sans prendre le risque de voir un passé sulfureux rattraper un présent chaotique ? Sans payer le prix du sang ?¿

    Caractéristiques détailléesJ'ai d'abord tué le chien

    • Auteur Philippe Laidebeur
    • Préface Philippe Labro
    • Editeur Denoël
    • Date de parution 14-03-2019
    • Collection Roman Francais
    • Format 14cm x 20cm
    • Poids 0,2340kg
    • EAN 978-2207149836
    • ISBN 2207149838
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 192
    • Format 14,00 x 20,50 x 1,50 cm
    • Poids du produit 0,23 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Philippe Laidebeur

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Philippe Laidebeur

    Avis clients J'ai d'abord tué le chien

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      3
    5 Véronique Posté le 25 mars 2019

    On ne quitte pas ce roman ! Une addiction totale ! Alors, vite, le suivant!!!


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Magistral ! Posté le 22 mars 2019

    Intéressant cocktail d'intrigue policière, de réflexion politique, de sociologie, de références historiques et culturelles, dans un style très personnel qui tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page ! Avec de l'humour en prime. Tout pour plaire.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Haletant Posté le 13 mars 2019

    Un livre qu'on ne lâche pas, jusqu'à la fin. Le noir, comme un miroir à double face, s'éclaire par la poésie lumineuse d'une écriture implacable. A lire...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.