Apocryphe

René Manzor (Auteur) Paru le 3 octobre 2018 Roman (broché) en français
5 5 avis
    Apocryphe_0
    Apocryphe
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  21 €61
    • 1 neuf dès 19 €90  
    • 22 €75
      21 €61

      Plus que 3 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Apocryphe

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    Caractéristiques détailléesApocryphe

    • Auteur René Manzor
    • Editeur Calmann-Levy
    • Date de parution 03-10-2018
    • Collection Suspense Crime
    • Format 15cm x 23cm
    • Poids 0,4940kg
    • EAN 978-2702164259
    • ISBN 2702164250
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 400
    • Format 15,30 x 23,50 x 2,70 cm
    • Poids du produit 0,49 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de René Manzor

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de René Manzor

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      5
    5 Parfait Posté le 08 févr. 2020

    Très satisfaite par ce service


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Fantastique Posté le 22 déc. 2018

    Comme tous les romans de Manzor : du grand polar! À ne pas rater.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 une épopée biblique magnifique Posté le 12 déc. 2018

    Je découvre l'auteur par ce livre, et l'essai est marqué! Moi qui ne suis pas du tout versée dans le biblique, je me suis prise au jeu de vouloir en savoir plus sur l'itinérance de David de Nazareth. Ce jeune de 14 ans, ressemblant étrangement à son père, est plein de colère et de ressentiments comme tout bon ado qui se respecte. Mais lui, c'est contre son paternel qu'il s'insurge, celui qui l'a délaissé au profit de l'Amour à prodiguer aux autres, à tel point qu'il en est mort sur une croix. Pour grandir, prendre en maturité, il devra se rendre aux confins de l'Empire romain, en Syrie, et y découvrir sa destinée. Pour cela, il sera accompagné souvent à son corps défendant par Longinus (ancien centurion) et Farah (ancienne esclave égyptienne) . Ses compagnons de route l'aideront plus d'une fois à relativiser, à apaiser cette colère si affleure à chaque pore de sa peau. Mais en parallèle, c'est toute la dureté et les tortures infligées au peuple qui surgissent par le prisme des Grands de cette époque: Caligula, Ponce Pilate, l'homme armé du Temple (Saül), le Grand Prêtre du Sanhédrin... tous ne voient que par leur puissance, l'intérêt, la concupiscence. La plume ne fait aucune concession à la réalité sanguinolente qui entoure le quotidien des Juifs et des autres peuples sous dominance de Rome. Cette histoire est addictive, rarement je me suis plongée dans ces atrocités qui font légions, dans ces conflits politiques qui malheureusement sont presque contemporains. Je referme ce livre en étant chamboulée mais également imprégnée du message livré ici: chacun est maître de son destin, quelque soit la manière pour chacun d'y arriver. Enjoy!


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Un superbe Thriller Noir ésotérique !!! Posté le 29 oct. 2018

    Il y a quelques jours je suis tombé sur un article, où figurait dans le même paragraphe les mots “René Manzor” et “Apocryphe”. J’ai tout de suite su que l’ordre de ma PAL risquait d’être chamboulé très vite, mais ce que je ne savais pas encore à cet instant, c’est que, plus que ma PAL c’est moi qui allait l’être... On qualifie d’apocryphe une œuvre « dont l'authenticité n'est pas établie. J’ai rencontré René Manzor il y a quelques mois à la Fnac de Rosny (Merci Caroline Vallat). J’ai tout de suite été touché par sa gentillesse, sa simplicité, et aussi sa voix… C’est un conteur né. “Apocryphe”, risque peut-être de gêner ou de surprendre par le choix littéraire de l’auteur, mais quel plaisir de lecture... Dépaysement et suspense assuré, le travail de recherche réalisé par René, est incroyable ! Je n’étais pas en train de lire un roman, j’étais tout bonnement projeté dans le passé, dans une fabuleuse aventure pleine de suspense. Dans la chaleur, la poussière, les odeurs, la vie rude pour ces juifs à qui on a volé leur pays, leurs droits et qui subissent l’oppression de « Rome » au quotidien avec une violence rare et gratuite par César, Caligula, Saül, autant de représentants du mal... René s’est glissé dans les Évangiles, avec son regard affûté et par des déductions logiques et historiques, il nous donne « une version » très crédible de ce conte « magique » qui a bercé mon enfance. Celle d’un garçon David, poursuivi par l’armée romaine, qui n’a que pour seule erreur, celle d’être le fils d’un juifs, Yeshua de Nazareth, crucifié sept ans plus tôt sous les ordres de Ponce Pilate, et qui pourrait à lui seul amener un soulèvement dans toute la Judée. René Manzor est allé dans un univers où je l’attendais pas du tout, et signe avec « Apocryphe » un excellent roman noir, avec non seulement beaucoup d’actions, de violences, d’amour et d’émotions, mais aussi et surtout dans un total respect des croyants catholiques ainsi que des athées. Quel est le point commun entre tous les ouvrages de René Manzor ? Prendre des risques et ne jamais s’installer dans la routine, et il réussit encore ici son challenge, haut la main ! Un roman qui n’a rien à envier à Steve Berry, Catherine Neville, Raymond Khoury, Umberto Ecco, Dos Santos ou Dan Brown pour ne citer qu’eux ! Coup de cœur que je conseille vivement à tous les lecteurs un peu curieux qui voudraient s’évader, en sortant d’un confort de lecture habituel !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Kris Posté le 06 oct. 2018

    APOCRYPHE- René Il fallait oser .... Il l'a fait !! Un sacré défi que s'est lancé  René ! Il fallait prendre ce risque de sortir des sentiers battus et ne pas se perdre.... Apocryphe ou pas, en tout cas, c'est une époque qui intrigue, qui bien sûr à déjà été dévoilée sous couvert de vérité mais qui pose beaucoup de questions. On ne s'attend pas du tout, étant donné le sujet, à un thriller et en vérité,  si, c'en est un, qui m'a agrippée d'entrée de jeu. Derrière tous ces mots on sent bien le cinéaste qui vous entraîne dans ses images. C'est à la fois religieux mais pas trop, aventureux beaucoup, romantique à ses moments et biblique dans son déroulé. Émouvante aussi la vie de David, fils de Yeshua de Nazareth, qui, sa vie durant, aura tenté de retrouver son père. Un  challenge relevé haut la main pour notre plus grand plaisir !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?