Je désosse une amie

Patrick Merot (Auteur) Paru le 25 octobre 2018 Essai (broché)en français
    • Je désosse une amie_0
    Je désosse une amie

    Revendez le vôtre : Je désosse une amie en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 25-10-2018
      Editeur Gallimard
      Collection Connaissance de l'Inconscient - Le principe de plaisir
      Format 11cm x 18cm
      Nombre de pages 176

      Voir toutes les caractéristiques

    • Ce titre aimable - il provient d'un rêve - s'applique ici à la psychanalyse, peu à peu désossée avec soin et amitié, et à ses disjecta membra, la chair de ses mots, consignés dans un journal de voyage qui pourrait être dédié à Nicolas Bouvier, le grand voyageur de L'Usage du monde, et à son «insuffisance centrale de l'âme». Le voyage est prenant. Concret, géographique, ethnographique parfois, avec récits, carnets réellement tenus, lectures variées, il se fait exploration du psychisme, par fragments, en intégrant les... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  16 €15
    • 2 neufs dès 17 €  
    • 17 €
      16 €15

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Je désosse une amie

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Je désosse une amie

    Ce titre aimable - il provient d'un rêve - s'applique ici à la psychanalyse, peu à peu désossée avec soin et amitié, et à ses disjecta membra, la chair de ses mots, consignés dans un journal de voyage qui pourrait être dédié à Nicolas Bouvier, le grand voyageur de L'Usage du monde, et à son «insuffisance centrale de l'âme». Le voyage est prenant. Concret, géographique, ethnographique parfois, avec récits, carnets réellement tenus, lectures variées, il se fait exploration du psychisme, par fragments, en intégrant les éléments d'une recherche clinique particulièrement attentive. «La Viande et le Verbe auraient dû vivre dans deux mondes séparés, écrit Valère Novarina. Mais quelque chose est survenu qui a divisé la chair en deux, et qui nous a plongés dans l'état sexué, qui est un état de séparation.» Ce sont ces deux mondes que le psychanalyste rapproche dans un livre étonné, délicat, extraordinairement civilisé. Par moments, un personnage lunaire, appelé Blaise - il n'est pas sans rappeler le Plume de Michaux -, prend le relais de l'auteur, comme un passager clandestin.

    Caractéristiques détailléesJe désosse une amie

    AUTRES OEUVRES Autour de Patrick Merot

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Patrick Merot

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.