North end

Géraldine Lay (Auteur) Robert McLiam Wilson (Auteur) Paru le 5 septembre 2018 Beau livre (relié)en français
    • North end_0
    • North end_1
    North end

    Revendez le vôtre : North end en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 05-09-2018
      Editeur Actes sud
      Collection Photographie

      Voir toutes les caractéristiques

      Classe énergie Fiche énergétique de Titre
    • Je hais les photographes. Je hais les mauvais photographes, je hais les photographes médiocres mais c’est avec une incomparable passion que je hais les bons photographes. Les écrivains doivent tous haïr les bons photographes parce que, ce qu’ils font, nous ne pouvons pas le faire. Les mots racontent des histoires mais les bonnes photographies nous montrent à quoi elles servent et pourquoi on les raconte. Elles cartographient la silhouette de l’humanité, la forme et la couleur de nos vies, de notre travail, de nos lieux et... Voir la suite

    • 32 €
      30 €40

      Article en précommande

      Disponible à partir du 5 septembre 2018

      Livraison gratuite

      En précommande en magasin

      Retrait gratuit

      Voir plus de magasins

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale North end

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR North end

    Je hais les photographes. Je hais les mauvais photographes, je hais les photographes médiocres mais c’est avec une incomparable passion que je hais les bons photographes. Les écrivains doivent tous haïr les bons photographes parce que, ce qu’ils font, nous ne pouvons pas le faire. Les mots racontent des histoires mais les bonnes photographies nous montrent à quoi elles servent et pourquoi on les raconte. Elles cartographient la silhouette de l’humanité, la forme et la couleur de nos vies, de notre travail, de nos lieux et de nos plaisirs. Une bonne photographie est à la fois étrange et familière, elle allie la sensation du jamais vu à celle de l’intimement connu, elle est un mélange de souvenir et de prédiction. Les photographies de Géraldine Lay montrent une Grande-Bretagne immédiatement et superbement reconnaissable, pourtant rendue étrange et presque magique par la distance et l’empathie de son regard. Un endroit que je connais bien mais que je n’avais pourtant jamais vu.  Robert Mac Liam Wilson, écrivain

    Caractéristiques détailléesNorth end

    AUTRES OEUVRES Autour de Géraldine Lay

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Géraldine Lay

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.