Berlin

Lou Reed (Interprète) (CD album) Paru le 9 février 1989
5 11 avis
    • Berlin_0
    Berlin

    Revendez le vôtre : Berlin en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  10 €44
    • 11 neufs dès 6 €98   et 1 occasion dès 8 €
    • Toutes les offres
      • 8 € Frais de port +2 €39
        En stock
        Occasion - Bon état
        Pro
        Plusdecd
        (533)
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    Caractéristiques détailléesBerlin

    • Interprète Lou Reed
    • Date de parution février 1989

    AUTRES OEUVRES Autour de Lou Reed

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Lou Reed

    Écoute gratuite avec

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      2
    • 5
      9
    5 Qualité Posté le 23 mars 2015

    Qualité signifie conformité aux attentes du client: Rapidité, efficacité, aucun problème.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 HISTORIQUE Posté le 22 oct. 2014

    TOTALEMENT INCOMPRIS A SA SORTIE, CE DISQUE EST AUJOURD'HUI UNE REFERENCE. EN 1973,AIMER BERLIN ETAIT CONSIDERE COMME UN CRIME DE LESE ROCK AND ROLL.DU HAUT DE MES 17 ANS DE L'EPOQUE,J'ESSAYAIS BIEN D'EXPLIQUER QU'AVEC CETTE HISTOIRE TRAGIQUE, AUX TEXTES ET A LA MUSIQUE BOULEVERSANTS,NOUS, LES JEUNES,NOUS TENIONS NOTRE CHEF D'OEUVRE...."DECADANT" ME REPONDAIT-ON,SELON L'EXPRESSION A LA MODE.C'EST DIRE A QUEL POINT JE SUIS HEUREUX QUE, QUELQUES DECADES PLUS TARD,CET ALBUM AIT TROUVE SA VERITABLE PLACE,PARMI LES TOUS MEILLEURS DE L'HISTOIRE


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Sombre de chez sombre Posté le 04 août 2014

    Il aurait pu refaire le coup de "Transformer" comme il voulait. Reproposer une série de chansons quasi pop, au charme indémodable et aux refrains mémorisables à souhait. Sauf que Lou Reed est Lou Reed, et qu'il s'est constamment ingénié à ne pas se trouver là où on l'attendait. Résultat, "Berlin", qui narre les péripéties d'un couple de junkies, Jim et Caroline, jusqu'au suicide de cette dernière, a une ambiance à couper au couteau. Dès le début, avec cette voix passée au ralenti sur le morceau-titre et ce piano-bar déglingos, on est happé par le truc. Les 3 morceaux suivants sont totalement incontournables, "Lady Day" et ses cuivres, "Men of good fortune" et son cynisme acerbe, et "Caroline says I" et ses faux airs de tube, rien à jeter. "How do you think it feels?" et "Oh, Jim" sont un peu plus difficiles d'accès, avant que l'album ne se termine par 4 chansons lentes (le terme "ballade" est totalement inapproprié) au désespoir lancinant. "Caroline says II", malgré une progression d'accords entendue des milliers de fois, est splendide, "The kids" est à la limite de l'audible tellement l'émotion qui s'en dégage est puissante et malsaine (ces enfants qui hurlent "mummy!", réalité ou fiction?), Lou Reed nous conte le suicide de Caroline dans "The bed" comme s'il égrénait sa liste de courses sur une mélodie magnifique, et enfin "Sad song" vient clore le tout avec grand orchestre et tout le toutim. Très grand disque, pas facile d'accès, et qui mettra en évidence les talents du jeune producteur Bob Ezrin, qui travaillera ensuite notamment pour Peter Gabriel, Kiss et Pink Floyd (sur "The wall" notamment, et on peut déjà percevoir certaines similitudes d'arrangements entre les 2 disques).


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 noirceur moderne Posté le 18 janv. 2014

    Moderne et malgré tout particulièrement très très rock pour 2014 : une voix , une atmosphère, noir et mélodique, novateur pour l\\'époque et encore terriblement actuel, une réussite " symphonique "......


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Opposé de transformer Posté le 13 juil. 2008

    Ressituons le contexte : Lou Reed ecrit au départ la chanson "Berlin" qui décrit un couple plongeant dans la drogue, la violence et la débauche. Lorsqu'il la présente au producteur Ezrin, celui-ci lui propose alors de poursuivre la même histoire avec d'autres chansons qui, à elles dix, formeront l'album que voici. On ne s'étonnera donc pas de ne trouver que des sad songs. Et oui tous les textes, tous, sont tristes et souvent glauques même si la forme musicale ne suit pas toujours ("How do you think it feels?"). Et c'est justement ce qui le rend suprême! Il est plus abouti et bien mieux écrit que "Transformer" qui reste cependant monumental. Je dirai que c'est le seul album que je possède qui ne contient que, je dis bien "que", des chansons parfaites (de mon point de vue). Et quand je pense que j'ai loupé son concert à la salle pleyel fin juin! Bon, maintenant je me tais et vous laisse le plaisir de plonger dans le monde cruel, vicieux et terriblement profond de Caroline et Jim... Cependant, prenez garde à vous arrêter avant les Abmes...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir tous les avis
      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.