Un mauvais fils

5 2 avis
    • Un mauvais fils_0
    Un mauvais fils
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  11 €70
    • 2 neufs dès 11 €90  
    • Toutes les offres
      • 11 €90 Frais de port +2 €39
        En stock
        Neuf
        Pro
        MSHOPPING
        (2645)
      • 31 €75 Frais de port +0 €
        En stock
        Neuf
        Pro
        AsDiscount
        (3163)
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    Caractéristiques détailléesUn mauvais fils

    • Contenu du DVD Le film : Un mauvais fils (Format 16.9 compatible 4:3 - 1.66) Le regard de Claude Sautet Interview d'Yves Robert Présentation du film par J.P. Dionnet et M. Boujut Les films-annonces La galerie de photos Les filmographies

    AUTRES OEUVRES Autour de Claude Sautet

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Claude Sautet

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      2
    5 Mon Sautet favori Posté le 29 déc. 2009

    Un des rares films sur le monde ouvrier qui ne les montre pas comme des sauvages (genre "les démons de jésus) ou des gens stupides (genre les deschiens), en plus filmé amoureusement par Sautet, plus habitué aux bourgeois, mais réussissant à nouer ce drame dans un 2 pièces sans luxe, avec cette femme morte qui sépare un père et son fils... Il a une tendresse énorme pour ces petites gens, étonnant Sautet. Dewaere est hallucinant d'émotions, tel Brando décrit par Kazan, "une force fragile". Un immense film, sublimé par tous ses acteurs, Dufilho, Yves Robert, même les policiers ont cet oeil bienveillant...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Un chef d'oeuvre de Sautet et Dewaere Posté le 14 juin 2004

    Tout dans ce film respire l'élégance : des déchirements familiaux qui se traduisent autant en regards qu'en giffles, un portrait de la dépendance très sobre... Un des sommets de la carrière de Dewaere, qui joue entre fragilité et force intérieure (comme lui seul savait en trouver l'équilibre). A voir 10 fois, 20 fois pour se régaler de cette histoire triste mais tellement belle et optimiste ! C'est une belle vision humaniste, qui nous montre toute la nécessité de laisser une deuxième chance...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi