Le deuil de la mélancolie

Michel Onfray (Auteur) Paru le 6 septembre 2018 Essai (broché) en français
3,5 16 avis
    • Le deuil de la mélancolie_0
    Le deuil de la mélancolie
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  14 €20
    • 2 neufs dès 13 €  
    • 14 €95
      14 €20

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Le deuil de la mélancolie

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    Caractéristiques détailléesLe deuil de la mélancolie

    • Auteur Michel Onfray
    • Editeur Robert Laffont
    • Date de parution 06-09-2018
    • Format 13cm x 21cm
    • Poids 0,1650kg
    • EAN 978-2221219546
    • ISBN 2221219546
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 128
    • Format 13,60 x 21,50 x 1,20 cm
    • Poids du produit 0,16 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Michel Onfray

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Michel Onfray

    Avis clients Le deuil de la mélancolie

    3,5/5
    • 1
      4
    • 2
      1
    • 3
      3
    • 4
      2
    • 5
      6
    2 Vite écrit Posté le 23 janv. 2019

    Le titre et la 4e de couverture invitaient à penser que ce livre ouvrait sur une réflexion philosophique à partir d'un vécu. Mais non, c'est un journal, un témoignage à partir de faits décrits et ruinés.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Mieux connaître Michel Onfray ! Posté le 18 janv. 2019

    L'auteur se livre, il ouvre une porte de son intimité, de sa sensibilité, lui qui n'hésite pas à développer le côté négatif de certaines situations mais qui n'est pas avare de compliments très positifs lorsque le sujet le mérite. Ne se soucie jamais de ce que les autres pensent pour donner son avis ! C'est ce que j'aime chez lui !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Rappel à l'humilité médicale Posté le 17 janv. 2019

    Le parcours plutôt chaotique d’un diagnostic d’accident vasculaire cérébral chez un philosophe connu tant pour son œuvre que ses antécédents vasculaires coronariens et encéphaliques et qui lui laisse un quadranopsie latérale homonyme gauche comme séquelle. Et l’angoisse de la récidive mortelle ou gravement invalidante. Le tout dans un contexte de deuil de la conjointe après un calvaire carcinologique. Même s’il faut accepter d’être faillible dans l’exercice de la médecine, aussi tragique que puisse être cette défaillance, l’on reste assommé par ce cumul d’erreurs par manque d’examen clinique et critique de soi-même et des confrères précédents. Tout cela va jusqu’au cas caricatural d’un suffisant, insuffisant chez qui l’erreur de diagnostic est aussi astronomique que la mauvaise foi et le montant des honoraires. On s’interroge aussi sur le recours obligé à l’IRM pour arriver au diagnostic, comment donc procédaient ceux qui ont exercé avant l’invention de cette imagerie protonique ? Une pathologie de la coagulation est brièvement évoquée, rien sur une éventuelle pathologie de la paroi artérielle malgré ces récidives multiples dans des territoires variés. L’absence de dyslipidémie est bien mentionnée. Merci à Michel Onfray de rappeler à l’humilité et au doute dans le parcours diagnostique


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Intéressant! Posté le 08 déc. 2018

    Un livre que j'ai lu d'une traite. Pas le meilleur d'Onfray, mais interpellant!!


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    1 Très déçu ! Posté le 30 nov. 2018

    En lisant le 4° de couverture, je m'attendais à un livre de réflexion philosophique sur le deuil … mais je n'ai rien trouvé de philosophique dans cet ouvrage, juste un règlement de compte de Michel Onfray vis-à-vis des médecins qui n'ont pas su faire le bon diagnostic à son égard ! J'ai du mal à comprendre qu'on puisse mettre ses déboires médicaux sur la place publique de cette façon ! La deuxième partie est plus intéressante, même si elle correspond plus à un récit qu'à une réflexion … mais je suis peut-être passé à côté du message de l'auteur !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir tous les avis