Le jardin des supplices

Octave Mirbeau (Auteur) Raphaël Freida Paru le 12 avril 2018 Roman (broché) en français
    • Le jardin des supplices_0
    Le jardin des supplices
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 12-04-2018
      Editeur Plumes Et Crayons
      Nombre de pages 186

      Voir toutes les caractéristiques

    • Raphaël Freida est né le 26 mai 1877 à Digne. De 1892 à 1899, il étudie à l’École nationale des Beaux-Arts de Lyon et monte ensuite à Paris. En 1909 commence sa carrière d’illustrateur avec une édition de luxe des Poèmes barbares de Lecomte de Lisle par l’éditeur Romagnol qui ne sera publiée qu’en 1919. Puis il enchaîne avec l’illustration d’une édition d’OEdipe roi de Sophocle chez le même éditeur, qui elle aussi ne sera publiée que bien plus tard (1922).Affecté pendant la guerre 14-18 à la 14ème Section d’Infirmiers... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 29 €
      27 €55

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Le jardin des supplices

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le jardin des supplices

    Raphaël Freida est né le 26 mai 1877 à Digne. De 1892 à 1899, il étudie à l’École nationale des Beaux-Arts de Lyon et monte ensuite à Paris. En 1909 commence sa carrière d’illustrateur avec une édition de luxe des Poèmes barbares de Lecomte de Lisle par l’éditeur Romagnol qui ne sera publiée qu’en 1919. Puis il enchaîne avec l’illustration d’une édition d’OEdipe roi de Sophocle chez le même éditeur, qui elle aussi ne sera publiée que bien plus tard (1922). Affecté pendant la guerre 14-18 à la 14ème Section d’Infirmiers militaires à Lyon, il semble probable qu’il ait été témoin de combats. Dès 1922, il présente au Salon des Artistes la gravure Vers la nuit pour laquelle il obtiendra la médaille de bronze. Après-guerre, il reprend son métier d’illustrateur et réalise des eaux-fortes pour Thaïs d’Anatole France (1924), et pour Hérodias de Gustave Flaubert (1926). Il signe son dernier travail en 1927 chez l’éditeur Javal et Bourdeaux pour lequel il réalise douze eaux-fortes destinées au Jardin des supplices d’Octave Mirbeau. Illustrations pour lesquelles il obtiendra la médaille d’or du Salon des Artistes en 1928. Dans Le jardin des supplices, les corps sont sous tensions, mutilés, et font l’objet d’un érotisme morbide. Le trait est chargé d’agressivité et incisif. Le lecteur ne peut que se sentir mal à l’aise face à une telle expression de douleur et de cruauté. Mais il faut savoir que pendant la guerre, Raphaël Freida a été chargé, par le service de chirurgie maxillo-faciale de Lyon, de produire des dessins des mutilés de la face. Son portfolio intitulé « Les misères de la Guerre » présente de véritables portraits de « gueules cassées » ou l’horreur se mélange avec la justesse de saisie des regards. Format 210x270 - Dos carré collé, couverture souple à rabats. Papier couché 135g. 186p.

    Caractéristiques détailléesLe jardin des supplices

    • Auteur Octave Mirbeau
      Raphaël Freida
    • Editeur Plumes Et Crayons
    • Date de parution 12-04-2018
    • EAN 979-1097269159
    • ISBN 1097269159
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 186
    • Format 21 x 27

    AUTRES OEUVRES Autour de Octave Mirbeau

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Octave Mirbeau