Douleur

4 4 avis
    Douleur_0
    Douleur
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Réalisateur(s) Emmanuel Finkiel
      Acteur(s) Mélanie Thierry Benoît Magimel Benjamin Biolay Shulamit Adar
      Format DVD Zone 2
      Date de parution 29 mai 2018

      Voir toutes les caractéristiques

    • Juin 1944, la France est toujours sous l’Occupation allemande. L’écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite, écrivain et résistante, est tiraillée par l'angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis.
      Elle rencontre un agent français de la Gestapo, Rabier, et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l’épreuve d’une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l’aider. La fin de la guerre et le...
      Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  16 €14
    • 4 neufs dès 10 €99  
    • 16 €99
      16 €14

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Douleur

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Douleur

    Juin 1944, la France est toujours sous l’Occupation allemande. L’écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite, écrivain et résistante, est tiraillée par l'angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis.
    Elle rencontre un agent français de la Gestapo, Rabier, et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l’épreuve d’une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l’aider. La fin de la guerre et le retour des camps annoncent à Marguerite le début d’une insoutenable attente, une agonie lente et silencieuse au milieu du chaos de la Libération de Paris

    Caractéristiques détailléesDouleur

    • Contenu du DVD Le DVD du film

    AUTRES OEUVRES Autour de Emmanuel Finkiel

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Emmanuel Finkiel

    4/5
    • 1
      1
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      2
    1 Film soporifique Posté le 26 juil. 2019

    Malgré quelques bons acteurs qui ne sont pas au mieux de leur forme, le film est lent, mal dirigé, sans action, et devient très vite lassant ! Trop de longueurs, des larmes interminables et surjouées, on s'y ennuie vraiment. Je n'ai pas du tout aimé ce film et ne le recommande pas …….


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Génial Posté le 13 févr. 2019

    Très beau film qui est conforme au roman qu'a écrit Marguerite Duras . Très bonne mise en scène et de bons acteurs . Tout est parfait .


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Film dense et purement réaliste. Posté le 17 juil. 2018

    L'atmosphère inquiétante et angoissante de la fin de l'Occupation allemande dans Paris, pavoisé d'intriguant drapeaux nazis, dont le film est parsemé de superbes images photographiques avec les grands immeubles haussmanniens, armés de grands portails en ferronnerie pointus et de lourdes portes cochères, est magistralement retranscrite grâce, qui plus est, aux costumes de l'époque des années 1940 avec les rubans, les caracos ou les chapeaux feutrés et, aussi, aux voitures à tractions avec les bonbonnes de gaz sur les toits et aux nombreux vélos roulant sur les chaussées en pavés. Les acteurs interprètent leurs rôles avec une très grande justesse et une parfaite éloquence, autant Mélanie Thierry, avec un visage grave et sévère, en tant que femme soucieuse de retrouver son mari arrêté par la Gestapo et auquel elle connait quelques nouvelles par un agent français et collaborateur, Benoît Maginel, dont le tempérament sournois et présomptueux, est parfaitement mis en exergue, que Benjamin Biolay dans le rôle de chef de réseau de résistance. A noter, aussi, que la lecteur de quelques passages du roman de Marguerite Duras, ajoute d'autant plus un caractère presque sinistre et grave de cette époque pendant laquelle le nazisme est en capilotade, que des nouvelles lugubres des camps commencent à circuler et que les prisonniers français, internés dans les Stalags reviennent peu à peu avec des flots d'inquiétudes et d'impatience.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Sidérant Posté le 19 juin 2018

    Bien-sûr le film est hanté par le texte , la voix de Duras ( du coup très déclamatoire et assez peu de dialogues ) . L'atmosphère suspicieuse , dangereuse , déliquescente avec l'arrivée imminente des alliés , est bien rendue . C'est douleur de l'attente , de ne pas savoir , du désespoir alors que tout le monde est revenu des camps Mais pas son mari . Magimel , dans le "mauvais camp" , est impressionnant de densité , de présence volumineuse : il se deupardieutise !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi