La pensée postnazie

Michel Onfray (Auteur) Contre-histoire de la philosophie, tome 10 Tome 10 Paru le 21 mars 2018 Essai (broché)en français
    • La pensée postnazie_0
    La pensée postnazie

    Revendez le vôtre : La pensée postnazie en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 21-03-2018
      Editeur Grasset
      Collection essai français
      Format 14cm x 22cm
      Nombre de pages 464

      Voir toutes les caractéristiques

    • Une grande partie de l’histoire de la pensée occidentale s’est effondrée lors de l’ouverture des camps d’extermination nazis en 1945. La Raison occidentale semblait progresser depuis sa première formulation grecque en passant par la Raison renaissante, la Raison cartésienne, la Raison pure kantienne, la Raison des Lumières. Comment a-t-elle pu déboucher sur l’embrasement de l’Europe par le national... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  24 €84
    • 1 neuf dès 22 €90  
    • 26 €15
      24 €84

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale La pensée postnazie

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR La pensée postnazie

    Une grande partie de l&rsquo;histoire de la pens&eacute;e occidentale s&rsquo;est effondr&eacute;e lors de l&rsquo;ouverture des camps d&rsquo;extermination nazis en 1945. La Raison occidentale semblait progresser depuis sa premi&egrave;re formulation grecque en passant par la Raison renaissante, la Raison cart&eacute;sienne, la Raison pure kantienne, la Raison des Lumi&egrave;res. Comment a-t-elle pu d&eacute;boucher sur l&rsquo;embrasement de l&rsquo;Europe par le national-socialisme&nbsp; ?<br />Hannah Arendt a pens&eacute; ce ph&eacute;nom&egrave;ne avec ses analyses sur le totalitarisme dont le projet est de cr&eacute;er des hommes superflus. Cette jeune femme juive, qui fut l&rsquo;&eacute;l&egrave;ve de Heidegger dont le nazisme fut incontestable, a &eacute;galement &eacute;t&eacute; sa ma&icirc;tresse. Le totalitarisme ne pouvait donc rester une &eacute;nigme pour elle qui en fit l&rsquo;analyse. Au-del&agrave; du XX&deg; si&egrave;cle, elle a &eacute;galement pens&eacute; la R&eacute;volution fran&ccedil;aise, &eacute;galitaire, matrice des totalitarismes, qu&rsquo;elle oppose &agrave; la r&eacute;volution am&eacute;ricaine, libertaire et productrice de d&eacute;mocratie. Elle a &eacute;galement examin&eacute; ce qui accompagnait la crise de la culture, l&rsquo;infantilisation des adultes, la science sans conscience, la crise de l&rsquo;&eacute;ducation.<br />Hans Jonas a lui aussi pens&eacute; le monde postnazi en constatant que la plan&egrave;te &eacute;tait en danger, que les biotechnologies mettaient l&rsquo;humain en p&eacute;ril, qu&rsquo;il fallait activer un militantisme appuy&eacute; sur la peur pour conscientiser les masses au nom d&rsquo;un principe d&rsquo;esp&eacute;rance. L&rsquo;&eacute;cologie lui doit beaucoup.<br />Gunther Anders enfin, un temps le mari d&rsquo;Hannah Arendt, a pens&eacute; la bombe atomique, le jazz, la t&eacute;l&eacute;vision, la photographie, les machines, la propagande, la radio, les m&eacute;dias, la pollution, la technologie appliqu&eacute;e au corps, l&rsquo;id&eacute;ologie mortif&egrave;re r&eacute;pandue par le capitalisme, avant de conclure &agrave; l&rsquo;obsolescence programm&eacute;e de l&rsquo;homme.<br />Tous trois ont pens&eacute; le nihilisme qui a suivi le nazisme. Leur juda&iuml;sme a li&eacute; l&rsquo;apocalypse au principe esp&eacute;rance, non sans imaginer que la violence ne saurait &ecirc;tre &eacute;vit&eacute;e. &nbsp;

    Caractéristiques détailléesLa pensée postnazie

    • Auteur Michel Onfray
    • Editeur Grasset
    • Date de parution 21-03-2018
    • Collection essai français
    • Format 14cm x 22cm
    • Poids 0,5960kg
    • EAN 978-2246805472
    • ISBN 2246805473
    • Nombre de pages 464
    • Format 14,00 x 20,50 cm
    • Poids du produit 0,59 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Michel Onfray

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Michel Onfray

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.