A nos enfants

Bruno Le Maire (Auteur) Paru le 19 avril 2018 Essai (Poche)en français
5 1 avis
    • A nos enfants_0
    A nos enfants

    Revendez le vôtre : A nos enfants en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  5 €70
    • 1 neuf dès 6 €20   et 1 occasion dès 3 €90
    • 6 €
      5 €70

      Plus que 2 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale A nos enfants

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    Caractéristiques détailléesA nos enfants

    AUTRES OEUVRES Autour de Bruno Le Maire

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Bruno Le Maire

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 Enfin, un peu de courage. Posté le 01 mai 2018

    Pourquoi avoir attendu tant de temps pour publier un opuscule de ce niveau ? Il est grand temps de retrouver les vertus de courage et d'exemplarité comme le sens du devoir, à défaut de revivre une "étrange défaite" (Marc Bloch) provoquée par une "trahison des clercs" (Julien Benda) plus soucieux de la carrière et des avantages corporatistes que de servir l'intérêt général de la Nation. Il est vrai que la pensée de Paul Ricoeur (Soi-même comme un autre) peut grandement y aider, à condition toutefois d'éviter le futile, le sensationnel et la frénésie que développe une communication faite d'apparence et de superficialité, et donner toute sa force à la simplicité et au détachement pour tenir à distance la tentation de profiter des "privilèges" (le "luxe" et l'entre-soi de classe) et le syndrome de l'autoritarisme ("Je suis votre chef ...") humainement consubstantiels à l'exercice inexpérimenté du pouvoir (au sens de la confrontation aux seuls vrais drames humains que sont la guerre ou la maladie). "Vaste programme !" eut dit le Général de Gaulle.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.