Les 100 mots de la poesie

Jean-Michel Maulpoix (Auteur) Paru le 7 mars 2018 Essai (broché)en français
    • Les 100 mots de la poesie_0
    Les 100 mots de la poesie

    Revendez le vôtre : Les 100 mots de la poesie en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 07-03-2018
      Editeur Que Sais-Je
      Collection Que Sais-Je Les 100 Mots

      Voir toutes les caractéristiques

    • Irréductible à une définition simple, la poésie incite à réunir autour d’elle une constellationde mots qui l’éclairent par facettes.En poète, Jean-Michel Maulpoix convoque donc des verbes qui disent les gestesd’un travail (couper, lier), d’autres qui désignent des mouvements du corps et de lapensée (se retourner, s’en aller) ; des substantifs qui marquent l’étendue d’un champd’expérience (chair, terre, mémoire, désir), d’un espace préféré (paysage, jardin), oud’objet (fenêtre, fontaine), ou d’états (fureur, mélancolie) et... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  8 €55
    • 1 neuf dès 9 €  
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les 100 mots de la poesie

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les 100 mots de la poesie

    Irréductible à une définition simple, la poésie incite à réunir autour d’elle une constellation de mots qui l’éclairent par facettes. En poète, Jean-Michel Maulpoix convoque donc des verbes qui disent les gestes d’un travail (couper, lier), d’autres qui désignent des mouvements du corps et de la pensée (se retourner, s’en aller) ; des substantifs qui marquent l’étendue d’un champ d’expérience (chair, terre, mémoire, désir), d’un espace préféré (paysage, jardin), ou d’objet (fenêtre, fontaine), ou d’états (fureur, mélancolie) et de formes (alexandrin, ode, fragment)… Une place est même réservée aux pronoms (je et tu). C’est ainsi l’expérience humaine qui défile sous nos yeux et déborde du cadre de la page. Peut-être est-ce cela même qu’il faut retenir de cet abécédaire sensible : la poésie est moins faite pour aboutir à un beau livre que pour nous rendre à la vie même. Poète et universitaire, Jean-Michel Maulpoix conjoint travail de création et travail critique. Ses proses lyriques (Une histoire de bleu, Pas sur la neige, L’Hirondelle rouge…), régulièrement publiées au Mercure de France et récompensées par le prix Max-Jacob et le prix Alain-Bosquet, comme ses essais critiques édités chez José Corti (Du lyrisme, Le Poète perplexe, La Musique inconnue…) relèvent du mouvement que leur auteur lui-même appelle un « lyrisme critique ».

    Caractéristiques détailléesLes 100 mots de la poesie

    AUTRES OEUVRES Autour de Jean-Michel Maulpoix

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Jean-Michel Maulpoix

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.