Double concertos pour clarinette

    Double concertos pour clarinette_0
    Double concertos pour clarinette
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution juin 2017

      Voir toutes les caractéristiques

    • Contemporains de Mozart, les compositeurs de ces concertos pour 2 clarinettes ne semblent pas avoir joui de son estime musicale : Krommer n’apparaît jamais dans sa correspondance, Hoffmeister y est cité principalement pour son soutien financier. Quant à Stamitz, croisé fin 1778 lors du séjour à Paris, il y figure pour son malheur : lui et son cadet Anton y sont qualifiés de «misérables gribouilleurs de notes» (et je vous passe le reste, façon étude de mœurs). Le programme de ce disque ne lui donnera pas tort tant les œuvres... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  18 €90
    • 9 neufs dès 15 €39  
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Double concertos pour clarinette

    • Journées Adhérents

    Journées Adhérents:
    -10% de remise sur une large gamme de produits!

    Offre réservée à nos adhérents valable jusqu'au 16 décembre 10h00, dans la limite des stocks disponibles et uniquement pour les produits en stock et vendus par Fnac.be. Offre non cumulable avec d'autres offres en promotion ou avantages adhérents. Remise non valable à l'achat d'un iPhone, Apple Watch Series 5, Google Pixel 4, OnePlus 7T, Devialet, une console de jeux, coffrets cadeau, cartes cadeau, cartes prépayées, billetterie, livres francophone, bon plans et certains autres produits.

    Ajoutez la carte adhérent à votre panier
    et profitez immédiatement de -10% sur tous vos achats.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Double concertos pour clarinette

    Contemporains de Mozart, les compositeurs de ces concertos pour 2 clarinettes ne semblent pas avoir joui de son estime musicale : Krommer n’apparaît jamais dans sa correspondance, Hoffmeister y est cité principalement pour son soutien financier. Quant à Stamitz, croisé fin 1778 lors du séjour à Paris, il y figure pour son malheur : lui et son cadet Anton y sont qualifiés de «misérables gribouilleurs de notes» (et je vous passe le reste, façon étude de mœurs). Le programme de ce disque ne lui donnera pas tort tant les œuvres sont quelconques : unissons, accords parfaits, harmonies univoques, rythmes simplistes… du pur « easy listening » d’époque, dont l’animation requiert des trésors d’expressivité (voir Cappella Coloniensis dans Stamitz). Ce n’est hélas pas le cas ici : Les deux captations du Kalisz Philarmonic en surexposent la raideur et font sonner curieusement les clarinettes (les cadences !). Par contraste Krommer sort largement vainqueur, très avantagé par un style déjà romantique et un son d’orchestre plus équilibré : enfin un peu de couleurs et de musique ! Pour lui donc, et pour l’occasion donnée aux curieux et aux clarinettistes de découvrir une jeune instrumentiste polonaise associée à son ancien professeur. (Olivier Eterradossi)

    Caractéristiques détailléesDouble concertos pour clarinette

    AUTRES OEUVRES Autour de Carl Philipp Stamitz

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Carl Philipp Stamitz

    Écoute gratuite avec

    Voir Aussi