Pour en finir avec les mythes de l'Histoire

Michel Leurquin (Auteur) Paru le 27 avril 2017 Etude (broché) en français
3 1 avis
    • Pour en finir avec les mythes de l'Histoire_0
    Pour en finir avec les mythes de l'Histoire
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 27-04-2017
      Editeur Jourdan Eds
      Format 14cm x 21cm
      Nombre de pages 285

      Voir toutes les caractéristiques

    • Cet ouvrage met un point final sur ces énigmes qui ne devraient plus en être :

      - Non, les lignes de Nazca n’étaient pas des balises extraterrestres. 

      - Non, les crânes de cristal n’ont rien de surnaturel. 

      - Non, la Bible ne possède pas de code secret 

      - Non, la grande pyramide n’est pas un calendrier universel. 

      - Non, les templiers n’ont pas caché un trésor.

      - Non, Naudorff n’était pas Louis XVII. 

      - Non, les chambres à gaz ne sont pas une invention russe 

      - Non, les Protocoles des Sages de Sion ne...
      Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  17 €
    • 1 neuf dès 17 €90  
    • 17 €90
      17 €

      Plus que 2 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Pour en finir avec les mythes de l'Histoire

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Pour en finir avec les mythes de l'Histoire

    Cet ouvrage met un point final sur ces énigmes qui ne devraient plus en être :

    - Non, les lignes de Nazca n’étaient pas des balises extraterrestres. 

    - Non, les crânes de cristal n’ont rien de surnaturel. 

    - Non, la Bible ne possède pas de code secret 

    - Non, la grande pyramide n’est pas un calendrier universel. 

    - Non, les templiers n’ont pas caché un trésor.

    - Non, Naudorff n’était pas Louis XVII. 

    - Non, les chambres à gaz ne sont pas une invention russe 

    - Non, les Protocoles des Sages de Sion ne sont pas un programme juif de domination mondiale.

    - ...

    L’Histoire a trop souvent été le théâtre de polémiques sans fin entre spécialistes et non-spécialistes, notamment sur certains sujets présentés comme des énigmes historiques. Certaines étaient réelles et ont depuis, grâce à une critique historique et scientifique, trouvé une explication définitive. D’autres furent inventées de toutes pièces par des auteurs cherchant le sensationnalisme à tout prix et exploitées dans un dessein purement mercantile.

    Professeur, Michel Leurquin applique la rigueur  scientifique à l’Histoire. On lui doit deux ouvrages : L’histoire vraie des tueurs fous du Brabant (2012) et Le meurtre de la champignonnière (2016).

    Caractéristiques détailléesPour en finir avec les mythes de l'Histoire

    • Auteur Michel Leurquin
    • Editeur Jourdan Eds
    • Date de parution 27-04-2017
    • Format 14cm x 21cm
    • Poids 0,3780kg
    • EAN 978-2874664472
    • ISBN 2874664472
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 285
    • Format 14,1 x 21,6
    • Poids du produit 0,37 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Michel Leurquin

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Michel Leurquin

    Avis clients Pour en finir avec les mythes de l'Histoire

    3/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      1
    • 4
      0
    • 5
      0
    3 Petites erreurs Posté le 18 févr. 2019

    Livre intéressant, toutes les "démythifications" sont exactes. Subsiste le problème de l'existence d'erreurs dans le récit historique qui ne nuisent pas aux thèses développées mais jettent un trouble inutile. Deux exemples concernant ce que je connais bien par ailleurs. Jeanne d'Arc "partie reprendre Orléans aux Anglais" (p120). Non, Orléans n'a jamais été prise par les Anglais, J d'A est partie "lever le siège d'Orléans" mis en place par les Anglais. Plus loin (p121), l'épisode où J d'A demande des vêtements de femme pour aller aux toilettes (après 5 mois d'enfermement !) est totalement fantaisiste ... Deuxième exemple, l'affaire Bormann : à plusieurs reprises (p260 et 262), l'auteur parle des Alliés en les nommant " les forces de l'Axe" alors que "l'Axe" désigne l'Allemagne, l'Italie nazie et le Japon !!! Autant les erreurs concernant Jd'A peuvent s'expliquer par une insuffisance de connaissances historiques (malgré la très importante documentation existante), autant la dernière erreur est peu excusable, car peu de gens ignorent ce que voulait dire "les forces de l'Axe". Du fait, on peut penser que d'autres erreurs de ce genre émaillent le livre.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?