Trafics

Benoît Séverac (Auteur) Paru le 9 mars 2017 Roman (Poche)en français
4,5 4 avis
    • Trafics_0
    Trafics

    Revendez le vôtre : Trafics en quelques clics seulement,
    sur fnac.be

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 09-03-2017
      Editeur Pocket
      Collection Thriller
      Format 10cm x 17cm
      Nombre de pages 320

      Voir toutes les caractéristiques

    • Toulouse, quartiers nord, écrasés par la fournaise de l'été, les trafics, l'ennui, le désespoir. Sergine Hollard est de garde dans sa clinique vétérinaire quand la jeune Samia vient la chercher en pleine nuit. Il y a un chien dans une cave de la cité, il est malade, il va mourir. Sergine doit le sauver, Sergine ne doit rien dire. Et contre toutes les règles de prudence, parce que Samia la touche, la vétérinaire accepte. De soigner un chien rempli de drogue appartenant à un caïd du quartier de la ville où la criminalité est... Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  7 €36
    • 1 neuf dès 6 €70  
    • 7 €75
      7 €36

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Trafics

    • Prix adherent
    Ajoutez la carte adhérent à votre panier et profitez immédiatement de 5% sur tous vos achats.
    Pourquoi devenir adhérent? Découvrez tous les avantages!

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Trafics

    Toulouse, quartiers nord, écrasés par la fournaise de l'été, les trafics, l'ennui, le désespoir. Sergine Hollard est de garde dans sa clinique vétérinaire quand la jeune Samia vient la chercher en pleine nuit. Il y a un chien dans une cave de la cité, il est malade, il va mourir. Sergine doit le sauver, Sergine ne doit rien dire. Et contre toutes les règles de prudence, parce que Samia la touche, la vétérinaire accepte. De soigner un chien rempli de drogue appartenant à un caïd du quartier de la ville où la criminalité est la plus élevée, un quartier pris en étau entre rêves d'argent facile et rêves de djihad. Des rêves qui risquent de transformer la vie de Sergine en cauchemar.   « Intelligent, bien écrit, courageux. Une véritable réussite. » Marc Fernandez - Metronews   Cet ouvrage a obtenu le Prix de l'Embouchure 2016 @ Disponible chez 12-21 L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE  

    Benoît Séverac enseigne l'anglais à l'école vétérinaire de Toulouse où il vit. Il a publié chez Syros L'Homme-qui-dessine en 2014, Les Chevelues aux éditions Tme, Grand Prix de la ville de Toulouse en 2008 et traduit aux USA, Silence, adapté au théâtre. En 2015, Hammett Détective a paru chez Syros.

    Caractéristiques détailléesTrafics

    • Auteur Benoît Séverac
    • Editeur Pocket
    • Date de parution 09-03-2017
    • Collection Thriller
    • Format 10cm x 17cm
    • Poids 0,1740kg
    • EAN 978-2266272070
    • ISBN 2266272071
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 320
    • Format 10,9 x 17,7
    • Poids du produit 0,17 Kg

    AUTRES OEUVRES Autour de Benoît Séverac

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Benoît Séverac

    4,5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      2
    • 5
      2
    5 Excellente découverte Posté le 22 janv. 2018

    Toulouse, ville rose, douce, gourmande, où il fait bon vivre et où la culture est omniprésente… Oui mais voilà…Ici, on est bien loin de la carte postale des vacances ! C’est l’envers du décor : Toulouse, la chaleur étouffante de l’été, les quartiers nord, l’ennui, le désespoir, la drogue, la criminalité, le radicalisme… Dès les premières pages, on entre directement dans une histoire très dense qui vous tient jusqu’à la dernière page. Les sujets abordés sont de sujets forts, durs même parfois et tellement d’actualité. Le roman est fort bien documenté et on a plus l’impression d’expérimenter la vie de certains quartiers, loin de toute fiction. Les personnages tiennent tous leur place, on s’y attache ou on les déteste mais quoi qu’il en soit, on ne reste pas indifférent. L’écriture est percutante, le style est précis, c’est intense, tout fonctionne bien, on ne lâche rien. Tout est en place. C’est ultra efficace. Ce livre se dévore, c’est une excellente découverte !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Trafics Posté le 20 janv. 2018

    Voici un titre qui m'a bien plu ! Outre le fait qu'il se passe du côté de chez moi et que je pouvais donc bien visualiser les lieux et imaginer la chaleur caniculaire, ce titre avait une atmosphère vraiment particulière de réalisme. Heureusement, je ne vis pas dans les quartiers sensibles de la ville rose, mais c'est tout à fait comme ça que je me figure les choses. Le début du texte commence en mettant en scène Sergine, une vétérinaire travaillant aux Izards, un des quartiers où le taux de criminalité parmi les jeunes dealers augmente peu à peu. Cette véto, très humaine, se prend d'affection pour Samia, qui lui a « ramené » un chien à soigner, dans le plus grand secret, de peur que son frère, un dealer, ne le découvre. Ce que Samia risque ? Retourner au pays pour y être mariée de force. Ce que Sergine découvre ? Le chien est une mule... Le texte met en place toutes les bases des trafics de drogue pouvant avoir lieu dans n'importe quelle ville, sur fond d'un islamisme radical qui complique le travail des enquêteurs et de Sergine, prête à tout pour donner un coup de main... même si cela ne fait qu'empirer les choses. J'ai apprécié d'avoir un personnage principal « incapable ». Pas dans le sens où elle ne sait rien faire, mais dans le sens réaliste où elle ne peut rien faire pour changer les choses. Même si elle essaie de forcer les situations, elle est confrontée à elle-même : à sa peur face aux jeunes qui l'agressent, à son incapacité à pouvoir trouver des informations pour aider Samia, à l'impossibilité de résister à son humanité. Elle est une héroïne convaincante, et son combat est touchant. En bref, c'est un titre que j'ai bien aimé : réaliste dans les faits, qui n'en fait pas trop vis-à-vis de la religion et qui l'aborde de manière factuelle, avec des personnages touchants et humains – enfin, sauf les dealers – et surtout avec une intrigue crédible. Un titre à découvrir !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Un thriller français efficace! Posté le 13 janv. 2018

    Sergine Hollard est vétérinaire dans les quartiers Nord de Toulouse. Lorsqu'une nuit Samia toque à la porte de sa clinique pour lui apporter un chien malade, elle découvre que celui-ci sert de passager pour un trafic de drogue. Cette jeune fille, Samia, est si sympathique, si innocente que Sergine se fait la promesse de tout mettre en oeuvre pour la sauver des griffes de son frère et de son destin tout tracé. Et si ce trafic de drogue masquait quelque chose de plus grave? Sa vie est-elle en danger ? Benoit Severac nous plonge dans les méandres des cités Toulousaines. Trafic de drogue, apologie du terrorisme, violence, meurtre, rejet de la police sont le quotidien d'une partie de ses habitants. On se demande régulièrement pourquoi la police ne fait rien alors que ce sont uniquement quelques jeunes qui posent problème : ce roman apporte quelques éléments de réponse. Rythmé, ce thriller a pour héroïne une jeune femme ordinaire qui va se retrouver plonger au cœur de l'intrigue malgré elle mais poursuivra ses convictions jusqu'au bout. Un bon thriller français qui amène à la réflexion...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Roman sombre mais réaliste Posté le 05 janv. 2018

    Je connaissais de nom l'auteur pour son livre Little sister qui avait fait pas mal parlé de lui à l'époque. Le résumé me tentait beaucoup et je me suis donc lancée dans ma lecture. J'ai beaucoup aimé cette histoire. Elle est très ancrée dans la réalité. L'auteur y aborde des sujets fort tels que le mariage forcé, le trafic de drogue et l'embrigadement dans les cités. Le sujet en lien avec les chiens m'a horripilé. Je ne connaissais pas cette pratique qui semble assez courante dans le milieu de la drogue.  Quand à l'embrigadement présent tout au long du roman j'ai bien aimé comment l'auteur l'aborde. Je ne sais pas si c'est mon interprétation ou si c'était la volonté de l'auteur mais j'ai eu l'impression que l'auteur voulait retranscrire la réalité. En effet, dès les premiers chapitres l'auteur va nous mettre en place son intrigue et instiller ce sujet. Seulement, l'intrigue autour de Sergine, de Samia et des chiens semblent prendre le dessus. Et dans le silence, la radicalisation va monter jusque l'apothéose dans les derniers chapitres. J'ai trouvé que cela faisait bien le parallèle avec la vie actuelle.  De plus, je me suis énormément attachée au personnage de Sergine. Elle a une carrure de rugbyman mais est très sensible et fragile. J'ai beaucoup aimé la voir se lancer dans le combat pour "sauver" Samia. Elle ne va pas complètement se laisser intimider par les caïds du quartier. Elle va même jusqu'à risquer sa vie pour cela. Je vous le conseille si vous cherchez un roman réaliste sur les quartiers sensibles, sur l'embrigadement.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.