Ave stella serena

    Ave stella serena_0
    Ave stella serena
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Interprète(s) Ensemble Obsidienne Luc Paganon
      Date de parution octobre 2016

      Voir toutes les caractéristiques

    • Loin de l'austérité présumée et souvent convenue du répertoire d'église de la Renaissance, les voix, l'orgue et les instruments se mêlent pour un concert européen joyeux, où le sacré et le profane se nourrissent l'un l'autre, recréant la variété de l'univers sonore de l'époque.
      Pour alterner avec l'orgue, nous avons choisi des chansons populaires plutôt homophoniques, dans le style de l'harmonie naissante où l'improvisation se faufile dans l'art de la diminution.
      Du rondeau « Je veil chanter de cuer joyeux » de Guillaume...
      Voir la suite

    fnacpro.be

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Prix Fnac  16 €15
    • 2 neufs dès 23 €14  
    • Toutes les offres
      • 23 €14 Frais de port +0 €
        En stock
        Neuf
        Pro
        AsDiscount
        (3635)
      • 27 €29 Frais de port +0 €
        En stock
        Neuf
        Pro
        Zoomici
        (1049)
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Ave stella serena

    Loin de l'austérité présumée et souvent convenue du répertoire d'église de la Renaissance, les voix, l'orgue et les instruments se mêlent pour un concert européen joyeux, où le sacré et le profane se nourrissent l'un l'autre, recréant la variété de l'univers sonore de l'époque.

    Pour alterner avec l'orgue, nous avons choisi des chansons populaires plutôt homophoniques, dans le style de l'harmonie naissante où l'improvisation se faufile dans l'art de la diminution.

    Du rondeau « Je veil chanter de cuer joyeux » de Guillaume Dufay contemporain des premiers manuscrits du XVème siècle pour l'orgue comme « Mit ganzem Willem » de Conrad Paumann, à la chanson « Strike it up, tabor » au XVIIème siècle, se profile une Renaissance contrastée.

    Obsidienne, ensemble icaunais et bourguignon, spécialisé dans le répertoire du Moyen Age et de la Renaissance se trouve en parfaite harmonie avec son patrimoine régional dont l'orgue de St Julien du Sault est le plus bel ambassadeur

    Caractéristiques détailléesAve stella serena

    AUTRES OEUVRES Autour de Giovanni Gabrieli

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Giovanni Gabrieli

    Écoute gratuite avec

    Voir Aussi