Owen Wilson

Avec son look de surfer et sa démarche pleine de nonchalance, Owen Wilson semble tourner les pages de sa carrière avec une incroyable aisance, s'imposant comme un acteur à l'aise dans tous les registres. Vieux complice de Wes Anderson, pour lequel...
Lire la biographie
5 Génial! Posté le 14.janv. 2019
Wes Anderson est tout simplement génial
5 Bon DVD Posté le 12.janv. 2019
Acheté pour mon fils car il regarde cars
5 très beau film Posté le 02.déc. 2018
très bon film : bien joué, bien mis en scène, bien écrit. Ce qui est très intéressant, c'est qu'il présente successivement les points de vue des différentes personnes en jeu, et on apprend, ainsi, à mieux les comprendre, et que de terribles souffrances peuvent parfois naître de bêtes malentendus.
5 fonctionnel Posté le 02.oct. 2018
bon délai et personnel compétent
3 sympa Posté le 13.mai 2015
acheté car vu le dernier "hotel...", mais il ne le vaut pas, c'est sympa, on passe un bon moment, mais pas plus
5 vendeur dvd Posté le 17.oct. 2016
bon vendeur que je conseille fortement
5 "Wonderful !" Posté le 03.mai 2018
August «Auggie» Pullman (l'excellent Jacob Tremblay) s'apprête à vivre la plus grande expérience de sa courte existence. En effet, né avec une malformation du visage, le petit garçon ayant subi de nombreuses opérations chirurgicales réparatrices, n'a jamais pu aller à l'école comme les autres enfants. Mais aujourd'hui, August quitte le cocon familial pour la classe de cm² de son école de quartier. C'est le début d'une grande aventure pour Auggie, mais aussi pour sa grande sœur Olivia «Via» (Izabela Vidovic, une véritable révélation !), son père Nate (Owen Wilson) et sa mère Isabel (Julia Roberts). Il y a des films qui dégagent dès les premières secondes, un je-ne-sais-quoi d'humanité, d'humilité, de grandeur d'âme, «Wonder» est de ceux-là. Durant le touchant prologue, August Pullman se présente comme un petit garçon semblable à tous les autres, un garçonnet affublé d'un casque de cosmonaute, lui conférant ainsi une apparence normale et protectrice. Une fois le casque enlevé, le visage mis à nu, le réalisateur Stephen Chbosky qui adopte essentiellement le point de vue d'Auggie va se tourner vers trois autres personnages importants pour construire son histoire. Il y a d'abord Via, la grande sœur, vient ensuite Jack Will, un camarade d'Auggie et enfin Miranda, meilleure amie de Via. Trois nouveaux points de vue, trois vies avec en commun le fil conducteur qu'est le petit Auggie. Tel l'astronaute qu'il rêve de devenir, Auggie foule de ses pas hésitants, la galaxie impitoyable qu'est l'école, les planètes hostiles que sont la cour de récré, les salles de classe ou encore le réfectoire, mais la plus grande appréhension du jeune garçon est le regard des autres. Accompagné dans son difficile parcours initiatique par une famille aimante, des personnages de fiction, un proviseur exceptionnel (Mandy Patinkin) et des professeurs à l'écoute, le jeune Auggie réussira à faire que les apparences soient bien moins importantes qu'elles n'y paraissent et au final, ce que l'on retiendra d'une personne, c'est l’empreinte positive qu'elle laissera autour d'elle. Durant 1h50', le réalisateur évite avec brio, l’écueil du sensationnel et du pathos en nous livrant un «Feel good movie» de toute beauté !
4 Excellent8 Posté le 04.juil. 2018
Un film maîtrisé, personnel, qui annonce les oeuvres passionnantes de Wes Anderson.
4 Voyage quand tu nous éclaires joyeusement Posté le 25.févr. 2018
Super ! drôle & dépaysant. Un voyage en Inde atypique.
Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.