Franz Joseph Haydn

Issu d'une famille modeste de douze enfants, Franz Joseph Haydn n'est pas prédestiné à la musique. Cependant, son père lui a transmis son amour pour cet art. Dès l'âge de six ans, Haydn commence à apprendre la musique, et rejoint la chorale de la...
Lire la biographie
Franz Joseph Haydn
Issu d'une famille modeste de douze enfants, Franz Joseph Haydn n'est pas prédestiné à la musique. Cependant, son père lui a transmis son amour pour cet art. Dès l'âge de six ans, Haydn commence à apprendre la musique, et rejoint la chorale de la Cathédrale Saint-Stéphane à Vienne à huit ans pour ne la quitter qu'à l'âge de 17 ans. Après quelques années difficiles, il fait la rencontre de Nicola Porpora dont il devient le secrétaire. Grâce à lui, Haydn acquiert tout ce qu'il faut pour devenir un compositeur d'opéra : il apprend l'italien et la composition et s'introduit dans les milieux aristocratiques. Il devient ainsi le directeur musical du Comte Morzin puis du Prince Estherhazy, auprès duquel il restera plus de trente ans. Il compose durant ces années ce qui fera sa renommée à travers l'Europe : de nombreuses symphonies, des messes, des concertos et quatuors. A la mort du Prince, Haydn voyage à Londres et mesure sa célébrité. Il y compose ses douze dernières symphonies. Il attend d'avoir près de 70 ans pour accoucher de ses oeuvres majeures : deux oratorios 'La Création' (1798) et 'Les Saisons' (1801), empreints du romantisme rousseauiste de l'époque. Après en avoir composé 104, il est surnommé 'le père de la symphonie'. Ami de Mozart et professeur de Beethoven, il est l'une des figures majeures de la musique classique de cette époque.

(Source Evene)