Avis client

Alice D.
Actif depuis le 06 mars 2017
Dernier avis le 06 mars 2017
2 avis rédigés
5/5 évaluation moyenne
0 notes utiles

Note générale
Super !
Une enqûête intime et tendre Une jeune fille a disparu sans laisser de traces : crime ou fuite ? Il faut presque deux ans d'enquête pour se rendre à l'évidence : Céline Carenti est introuvable. Sa famille continue à vivre tant bien que mal face à ce deuil impossible. Et le ton Dudeck arrive, chapitre 2, à partir du moment où l'auteur se focalise sur Jules, le frère de la disparue. On suit dès lors Jules, un jeune homme de 20 ans, qui s'est installé dans l'ancien appartement de Céline. Jules est un beau personnage, attachant et énervant, doux rêveur et gros menteur. Il a quand même inventé qu'il avait un cancer pour que ses amis lui fichent la paix ! A cause d'un série de paires de chaussures très chères, que Céline n'aurait pas pu s'offrir, il se met à enquêter sur sa sœur. Il remplit des blancs et se remplit lui-même. L'auteur, lui, suit avec bienveillance et humour les aventure de cet adolescent qui apprend à être " grand "... Roman des deuils impossibles, Les vérités provisoires est surtout, pour moi, une roman-métaphore sur le passage à l'âge adulte. Très fluide, très maîtrisé, le livre se lit d'une traite !
Note générale
Super !
Fausse enquête, vrai bon roman Un beau la France se réveille plus forte : sept super-héros viennent de se révéler. Comme le phénomène, inexplicable, est franco-français, il réjouit la population. Ces surhommes et surfemmes volent, lisent dans les pensées, dans l'avenir, deviennent invisibles... mais sont surtout d'anciens " quidams ", libraires, juges, des messieurs et mesdames tout le monde au départ. Et on n'échappe pas à sa nature : confrontés à la célébrité, à la calomnie, aux ambitions (politique notamment, puisqu'un super-héros se présente à la mairie de Paris) à l'amour ou à la haine ils ne réagiront pas mieux que nous. Construit comme une enquête journalistique, émaillé d'interview, ce livre passionnant raconte la difficulté d'être différent. Il raconte surtout la France comme elle va par un angle intéressant... On referme le livre rempli de questions, dont une toute bête : que ferais-je d'un super-pouvoir ?